La NASA nomme un directeur de recherche sur les ovnis

ovnis
Crédits : oorka/istock

Engagée à mener un examen transparent et scientifiquement rigoureux sur les récentes observations d’ovnis, la NASA a déclaré ce jeudi avoir nommé un directeur de recherche sur le sujet, dont le nom n’est pas longtemps resté anonyme.

Un rapport attendu

Ce jeudi 14 septembre, la NASA a dévoilé les conclusions de son rapport majeur sur les ovnis ou « phénomènes anormaux non identifiés » (UAP) comme on les appelle officiellement aujourd’hui. Pour ce travail commandé par le Pentagone il y a un an, l’agence avait nommé pas moins de seize experts. Comme prévu, ce rapport ne tente pas de fournir une réponse définitive quant à savoir si des extraterrestres parcourent le ciel de la Terre. En revanche, il propose un rôle plus important pour la NASA dans la résolution de la question.

Au cours de la conférence de presse, M. Bill Nelson, l’administrateur de l’agence, a commencé par évoquer deux missions phares de la NASA : celle de Perseverance et du télescope James Webb. Le premier vise à collecter des échantillons de roche sur Mars dans le but d’y déceler de potentielles traces de vie passée. Le second se focalise parfois sur les planètes autour d’étoiles proches pour y sonder là encore de possibles indices indiquant qu’elles pourraient être habitables, voire habitées.

Ce nouveau travail sur les UAP (ou les ovnis) fait suite à un désir similaire d’en apprendre davantage sur les possibilités de vie ailleurs dans l’Univers. « C’est la première fois que la NASA prend des mesures concrètes pour examiner sérieusement ces phénomènes. Et nous le ferons de manière transparente« , a déclaré Nelson lors de sa conférence de presse.

ovnis extraterrestres Garry Nolan
Crédits : ktsimage/iStock

Un nouveau poste clé

Au cours de cette intervention, la NASA a également annoncé la création d’un nouveau poste : celui du Directeur de recherche sur les UAP pour favoriser le bon développement des prochaines investigations. Nicola Fox, administratrice associée de la direction des missions scientifiques de la NASA, a déclaré que la personne concernée occupait ce poste « depuis un certain temps maintenant« , mais a refusé de l’identifier.

Ce jeudi soir, l’agence a finalement dévoilé son nom en réponse à plusieurs fuites. Il s’agit de Mark McInerney. L’homme était auparavant agent de liaison entre la NASA et le ministère de la Défense pour les questions des phénomènes aériens non identifiés. Il aurait également occupé divers postes au Goddard Space Flight Center de la NASA, à la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) et au National Hurricane Center. Les responsables de la NASA ont par ailleurs précisé qu’une partie de la raison pour laquelle son identité était initialement gardée secrète était le harcèlement subi pendant la période de l’étude par certains membres du groupe.

ovnis
Photo prise lors d’une réunion de l’équipe d’étude indépendante des phénomènes anormaux non identifiés de la NASA tenue en mai. Crédits : Joël Kowsky/NASA

Les orientations possibles

Outre la nomination de ce nouveau Directeur, la NASA a fait quelques recommandations pour faciliter les recherches futures. Elle propose notamment d’utiliser ses instruments d’observation de la Terre pour collecter des données environnementales coïncidant avec les rapports UAP.

Le groupe invite également les membres du public à envoyer un plus grand nombre d’observations, peut-être grâce à une application pour smartphone. « Si vous voyez quelque chose que vous ne comprenez pas, collectez des données. Nous les regrouperons et en tirerons des leçons« , a déclaré l’astrophysicien David Spergel, président du panel UAP.

Enfin, le groupe suggère également d’utiliser des algorithmes informatiques sophistiqués, notamment l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, pour rechercher des modèles subtils dans les rapports UAP susceptibles d’aider à identifier les phénomènes sous-jacents.