La NASA fait une découverte inattendue sur l’astéroïde « Dinky »

astéroïde
Cette image montre le « lever de lune » de l'étrange satellite Selam alors qu'il émerge de derrière l'astéroïde Dinkinesh, vu par le vaisseau spatial Lucy de la NASA. Crédits : NASA/Goddard/SwRI/Johns Hopkins APL/NOIRLab)

En survolant l’astéroïde Dinkinesh le 1er novembre 2023, la mission Lucy a fait une découverte surprenante : une paire de lunes fusionnées désormais baptisée Selam. Cette trouvaille inattendue a ouvert la voie à de nouvelles recherches pour comprendre comment cette structure a pu se former.

Une découverte inattendue

Initialement prévue pour explorer les astéroïdes troyens de Jupiter, la mission Lucy de la NASA a subi un changement d’itinéraire crucial en janvier 2023. Les astronomes ont en effet décidé d’ajouter le petit astéroïde de la ceinture principale, Dinkinesh (ou « Dinky »), comme première destination.

Cette décision a été guidée par le fait que cet objet constitue un candidat potentiellement intéressant pour l’étude des astéroïdes et de leurs caractéristiques. Son inclusion dans la mission représentait ainsi une occasion unique d’élargir les objectifs scientifiques de Lucy et d’explorer un nouvel aspect de notre système solaire.

En outre, la mission Lucy a été conçue avec une certaine flexibilité pour permettre des ajustements de son itinéraire en fonction des découvertes et des opportunités émergentes. Cette polyvalence a donc permis aux chercheurs de réagir rapidement aux nouvelles informations et de prendre des décisions éclairées pour optimiser les objectifs scientifiques de la mission.

Ce changement d’itinéraire de la mission Lucy aura abouti à une découverte inattendue : la révélation de Selam, une paire de lunes fusionnées autour de Dinkinesh. Les binaires de ce genre, dits binaires de contact, ne sont pas courants dans le système solaire, ce qui rend cette découverte encore plus intrigante.

Selam astéroIde
Un film stéréo de Selam lors du survol du vaisseau spatial Lucy de la NASA le 1er novembre 2023. Composé de deux lobes connectés, Selam est le premier satellite binaire de contact jamais vu. Crédits : NASA/GSFC/SwRI/Johns Hopkins APL/NOIRLab/Brian May/Claudia Manzoni

Mécanisme de formation

Les scientifiques ont analysé les images de Lucy pour recueillir des informations sur Dinkinesh et Selam, ainsi que pour proposer une explication possible de la formation de ce binaire. Leurs conclusions, publiées dans la revue Nature, offrent un aperçu fascinant du processus de création des petits corps célestes comme les astéroïdes.

Le modèle proposé suggère que Selam pourrait s’être formé à partir de morceaux de Dinkinesh qui se sont fusionnés sous l’effet de la chaleur solaire. Plus précisément, le fait de chauffer la surface de Dinkinesh de manière inégale aurait entraîné une petite poussée qui a fait tourner l’astéroïde plus rapidement, provoquant la perte de morceaux de matériau.

Cette observation élargit notre compréhension des astéroïdes et de leurs satellites et démontre l’importance de la flexibilité et de l’adaptabilité dans l’exploration spatiale. De son côté, la mission Lucy continue son voyage vers les astéroïdes troyens de Jupiter, ce qui offrira la possibilité de faire de nouvelles découvertes passionnantes dans les années à venir.