in

La NASA écoute les électrons qui sifflent dans l’espace

Crédits : NASA's Goddard Space Flight Center/Brian Monroe

Si nous avions des antennes à la place des tympans, l’espace ne serait pas aussi silencieux qu’on l’imagine. Nous pourrions en effet entendre dans l’environnement immédiat de la Terre des bruits étranges, mais étonnamment beaux ressemblant tantôt à des sifflements, tantôt à des tirs laser. Parfois, vous pourriez même confondre ces bruits avec le chant des baleines.

L’espace n’est pas vide ni silencieux. Si l’on parle habituellement de « vide » interstellaire, l’espace contient néanmoins des particules chargées énergiquement gouvernées par des champs magnétiques et électriques. Dans les régions bordées par les champs magnétiques comme l’environnement spatial entourant notre planète, les particules sont continuellement « poussées » par ondes électromagnétiques. Ces ondes de plasma, comme le rugissement de l’océan, créent une cacophonie rythmique qui peut être entendue dans l’espace avec les bons outils.

Ces ondes se produisent lorsque les champs électriques et magnétiques fluctuants qui progressent péniblement à travers des groupes d’ions et d’électrons qui composent le plasma, poussant certains groupes à des vitesses accélérées. Cette interaction contrôle finalement l’équilibre des particules hautement énergétiques injectées et perdues dans l’environnement proche de la Terre.

Avec l’aide de la mission Van Allen Probes, les scientifiques de la NASA travaillent à comprendre la dynamique des ondes de plasma pour améliorer les prévisions de la météo spatiale qui peut avoir des effets néfastes sur les satellites et autres signaux de télécommunications. Dans le cadre de leurs observations, les scientifiques ont enregistré ces sons étranges « fabriqués » par différentes ondes de plasma dans la symphonie des particules entourant la Terre.

Cette transcription sonore a été obtenue à l’aide de l’instrument EMFISIS embarqué sur deux satellites, RBSP-A et B, envoyés en août 2012 pour étudier les orages géomagnétiques. Cet appareil enregistre les ondes électromagnétiques émises lorsque des particules chargées en provenance du Soleil viennent frapper le champ magnétique de la Terre. En d’autres termes, ce sont les sons de l’espace.

Source