in

10 photos sublimes de la planète Mars

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

Depuis 2006, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter prend des photos de Mars. La NASA a tenté de savoir quels étaient les lieux les plus adaptés pour des explorations et pour pouvoir connaître en profondeur tous les secrets de la planète avant d’envoyer des humains en 2030. Tous les 26 mois, Mars et le Soleil se trouvent alignés d’une manière à obtenir un excellent éclairage pour les photographies. La NASA a donc révélé 1035 clichés que vous pouvez tous découvrir ici. Mais voici déjà 10 clichés et quelques explications.

1. Le sol martien

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Ce sol sera bientôt foulé par des individus qui font partie d’une mission très spéciale nommée « Journey to Mars » qui verra le jour en 2030. Il fallait donc étudier quelles parties de la planète étaient assez plates pour pouvoir accueillir l’atterrissage d’une fusée et minimiser les risques.

2. L’environnement martien

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Cet environnement va être exploré très prochainement par le Mars 2020 rover. Une mission qui va se dérouler en 2020 et où la NASA enverra une version mise à jour de Curiosity, le petit rover toujours en service la planète. Contrairement à ce dernier, la nouvelle version disposera de caméras pour enregistrer le parachutage et aura un microphone.

3. L’argile

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

En général, l’argile se trouve dans les environnements humides. Ici, l’argile découverte est constituée de fer et de magnésium et se trouve dans la croûte profonde.

4. Un monde façonné par le vent

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

La surface de Mars est travaillée par les mouvements du vent et c’est assez visible sur cette photographie, notamment avec la forme de ces dunes.

5. Le premier atterrissage

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Ici, on peut observer l’emplacement de l’atterrissage de Viking 1  qui est la première sonde à avoir atteint Mars le 20 juillet 1976 avec sa jumelle Viking 2 qui restait en orbite. Alors que cette sonde n’a pris des photos que pendant quelque temps, Mars Reconnaissance Orbiter a dévoilé des clichés pris sur le long terme, montrant les vrais changements de la planète.

6. L’emplacement d’atterrissage d’InSight

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

C’est ici que la sonde InSight va creuser afin d’en connaître plus sur la constitution de la planète et la distribution de la chaleur. La sonde devait partir cette année, mais un problème d’entrée d’air dans ses instruments a déplacé la date de lancement à 2018.

7. De l’eau sur Mars ?

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

La NASA affirme que ces lignes qui apparaissent sur les collines pendant les saisons chaudes sont un signe qu’il y a de l’eau saumâtre (de l’eau qui contient du sel, mais en quantité moins importante que dans la mer). Ces lignes font leur apparition sur plusieurs endroits de la planète dès que la température est au-dessus des -23°C et elles disparaissent quand il fait plus froid.

8. Le mont Olympe

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Le mont Olympe est un volcan-bouclier de la planète Mars. Il est si haut que sa taille dépasse largement celle du mont Everest. Ici, on pourrait essayer de déterminer son âge avec les traces laissées par le temps. Les pentes de ce volcan sont extrêmement dangereuses et impraticables pour le rover. Il faudra donc attendre la présence des humains sur place pour pouvoir faire une exploration plus profonde.

9. Le lieu d’atterrissage du premier rover européen

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Ici, on peut observer l’emplacement de l’atterrissage du tout premier rover européen : Trace Gas Orbiter, qui est le fruit d’une collaboration entre la Russie et l’Europe. Il est actuellement en route pour Mars. Le prochain rover qui sera envoyé sur la planète rouge sera ExoMars qui devait quitter la Terre en 2018, mais dont le départ a été repoussé à 2020. Son but sera de percer la croûte martienne à la découverte de matières organiques. Il regardera le sous-sol de la planète à la recherche de ses propriétés physiques et chimiques.

10. L’emplacement du rover Spirit

Source : NASA/JPL
Crédits : NASA/JPL

Le rover Spirit et son jumeau ont atterri sur Mars en 2004 au cratère Gusev. Il a opéré pendant 6 ans pour envoyer des informations sur Terre. Cependant, en 2010, il est resté coincé dans du sable et n’a pas pu bouger. Il a cessé ses communications pendant l’hiver à cause de l’absence de rayons solaires. Mais le rover a fait une découverte par accident, alors que ses roues tournaient dans le sol, il a découvert que celui-ci était riche en silice identique à celui que l’on trouve sur Terre et qui favorise un environnement microbien.

Sources : Konbini, seeker