in ,

La NASA a besoin de vos compétences en origamis !

Crédits : iStock

La NASA recherche actuellement des experts en origami qui pourront proposer un design efficace pour un bouclier anti-rayonnement dans le but de protéger les futurs vaisseaux habités.

Vous êtes expert en pliage de papier ? La NASA a besoin de vous ! L’agence spatiale américaine lancera le 26 juillet prochain un « appel à l’aide » sur un site de crowdsourcing, dans le but de récolter un maximum d’idées pour trouver un moyen très efficace « d’emballer » un bouclier anti-rayonnement. Les rayons cosmiques restent à ce jour, comme vous le savez, l’un des obstacles majeurs à l’exploration spatiale profonde et trouver une façon de protéger les futurs engins spatiaux, et de facto les astronautes, des effets de ces rayonnements est donc une priorité pour la NASA.

« Les rayons cosmiques et autres rayonnements solaires peuvent être très dommageables pour les astronautes à bord, mais également pour les appareils électroniques », explique à The Guardian Helen O’Brien, ingénieure spatiale à l’Imperial College de Londres, soulignant que « ces rayons pouvaient causer le cancer chez les uns et enrayer les circuits chez les autres ». L’un des problèmes inhérents à une éventuelle mission longue durée, c’est que plus on a besoin d’espace, plus ça coûte cher. Et certains objets volumineux occupent un espace qui pourrait être occupé par d’autres instruments. C’est pourquoi la NASA recherche actuellement un moyen de rendre un bouclier anti-rayonnement le plus compact possible qui puisse se déployer facilement une fois les astronautes arrivés à destination. D’où l’idée de l’origami.

« En nous appuyant sur des millions de personnes, nous espérons trouver des solutions inattendues aux problèmes que la NASA ne pourrait pas forcément trouver en interne », explique Matt Barrie, fondateur et PDG de Freelancer, le site de crowdsourcing retenu par la NASA. Donc si vous n’avez pas grand-chose à faire, mais que dans votre tête les idées fusent, n’hésitez pas à proposer quelques idées sur le site à partir du 26 juillet prochain. Tous les détails seront présentés à cette date. Vous n’avez rien à perdre, mais l’humanité a tout à y gagner.

Source