in

Installer un mur végétal pour une meilleure isolation thermique et acoustique

mur végétal
Crédits : Photigule / Flickr

Une bonne isolation thermique et acoustique est très importante dans les logements. Or, selon une étude britannique, le mur végétal permet d’améliorer ce type d’isolation, en plus de rendre la maison plus esthétique. Toutefois, le succès de ce genre de projet est principalement conditionné par un choix idéal en termes de plantes et une certaine rigueur au niveau de l’installation.

Une isolation économique et écologique

L’importance de la présence de végétation en ville ne fait plus débat aujourd’hui. En 2021, une étude suisse révélait notamment que les arbres pouvaient réduire la température des villes de plus de 10 °C durant la saison estivale. Certaines innovations qui s’en inspirent donc voient régulièrement le jour. Citons par exemple ce concept de « canopée végétale » pour rafraîchir et purifier l’air dans l’espace urbain.

Toujours en 2021, une étude menée par une équipe de l’Université de Plymouth (Royaume-Uni) et publiée dans la revue Building and Environment a donné lieu à plusieurs conclusions. Selon les chercheurs, le mur végétal peut contribuer à réduire le taux de carbone dans l’air tout en améliorant le confort thermique des habitations. Il s’agit donc d’un isolant thermique qui permet en théorie de réduire l’utilisation des systèmes de chauffage et de climatisation, et donc de faire baisser de manière significative les factures énergétiques des foyers.

L’utilisation de plantes grimpantes se révèle en effet être une solution intéressante pour se protéger de la chaleur durant l’été. Cette technique n’est évidemment pas nouvelle, mais a tendance à se perdre avec les années. Pourtant, le feuillage des plantes agit comme une barrière qui empêche les rayons du Soleil de chauffer les murs. Durant l’hiver, les plantes représentent une sorte de barrière qui réduit la pénétration du froid dans le logement. De plus, le mur végétal contribué à une meilleure isolation acoustique.

mur végétal
Crédits : Agafapaperiapunta / iStock

Comment obtenir un mur végétal efficace ?

Été comme hiver, le succès d’un mur végétal est soumis à plusieurs conditions, notamment le choix des végétaux. Il est conseillé d’utiliser des plantes touffues comme le bignonia, le lierre ou encore la passiflore, dont la croissance est rapide. Par ailleurs, les logements situés dans des régions très chaudes durant l’été privilégieront d’autres espèces pour de plus larges zones d’ombre, par exemple la glycine, le rosier, la vigne vierge ou encore la vigne de Coignet. L’enracinement des plantes est également important et offre plusieurs choix. Il peut s’agir d’une installation en pleine terre, dans des jardinières ou cassettes modulaires, des panneaux en céramique poreuse ou des modules à mailles. Outre le choix des plantes et de l’enracinement, l’installation en soi est aussi très importante. Le mieux reste la pose d’une structure en treillis pour les plantes touffues afin de faciliter leur accrochage.

Garantir l’efficacité de ce projet peut toutefois passer par le recours à un professionnel. Ce dernier maîtrise en effet les différentes techniques d’installation et peut donner de nombreux conseils, notamment en ce qui concerne le choix des espèces.