Les mouches peuvent-elles nous piquer ?

mouche peau piquer insecte
©Wirestock/iStock

Si les moustiques sont le fléau de l’été du fait de leurs piqûres irritantes, les mouches en revanche, bien que particulièrement bruyantes, semblent inoffensives. Est-ce vraiment le cas ? Pourquoi les mouches ne nous piqueraient-elles pas ?

La plupart des mouches ne piquent pas

Les mouches adultes ne sont généralement pas équipées pour piquer de la même manière que les moustiques. Elles n’ont en effet pas de pièces buccales adaptées à la piqûre et à l’aspiration du sang humain ou animal.

La plupart des mouches sont principalement attirées par des sources de nourriture comme les matières en décomposition, les déchets et autres substances organiques soumises à la putréfaction. S’ils ne sont donc pas intéressés par le sang humain, les insectes volants peuvent toutefois être vecteurs de germes et autres bactéries.

mouche maison voler insecte
©Cookelma/iStock

Quelles espèces de mouches peuvent piquer ?

Certaines espèces de mouches, appelées « mouches piqueuses » sont, comme leur nom l’indique, capables de piquer les humains comme les animaux pour se nourrir de leur sang. C’est notamment le cas des taons et des mouches noires.

Le taon, mouche piqueuse de grande taille, se retrouve principalement en extérieur, notamment dans les zones rurales où elle harcèle souvent les chevaux et les vaches. La mouche noire, quant à elle, également connue sous le nom de simulie, est plus petite, et évolue généralement près des zones aquatiques (lacs, cours d’eau, rivières, etc.).

Ces mouches piqueuses possèdent toutes deux des pièces buccales adaptées à la piqûre et à l’alimentation en sang. Leurs piqûres peuvent être douloureuses et provoquer des démangeaisons cutanées, voire des réactions allergiques chez certaines personnes.

taon mouche piqueuse piquer insecte peau
Taon en train de piquer ©MegaV0lt/iStock

Le cas particulier de la mouche tsé-tsé

La mouche tsé-tsé, également connue sous le nom de glossine, est une espèce de mouche originaire d’Afrique subsaharienne. L’insecte est connu pour être vecteur de la trypanosomiase humaine (ou animale), également appelée maladie du sommeil, une affection parasitaire grave, voire mortelle si elle n’est pas rapidement prise en charge.

La mouche tsé-tsé ne pique pas de la même manière que les moustiques ou les mouches piqueuses : elle inflige une piqûre douloureuse en transmettant le parasite responsable de la maladie du sommeil.

Comment éviter de se faire piquer par une mouche piqueuse ?

Pour éviter les piqûres de mouches piqueuses, voici quelques mesures de prévention :

  • Couvrir sa peau (porter des vêtements aux manches longues)
  • Utiliser un répulsif efficace contre les mouches piqueuses
  • Éviter les zones humides
  • Utiliser des moustiquaires pour empêcher les mouches piqueuses de pénétrer dans son intérieur
  • Éviter les parfums forts (les lotions parfumées et autres produits odorants peuvent attirer les mouches piqueuses).
mouche noire espèce piqueuse piquer peau humain
Mouche noire s’apprêtant à piquer ©ViniSouza128/iStock