in

Iran : l’homme « le plus sale du monde » est décédé

HOMME LE PLUS SALE DU MONDE
Crédit : IRNA

Amou Haji ne s’était pas lavé depuis plus de cinquante ans par crainte de tomber malade. En Iran, celui que l’on surnommait « l’homme le plus sale du monde » est décédé à l’âge de 94 ans.

Errant dans le désert d’Iran, Amou Haji était une personne recluse et isolée depuis des décennies avec pour seul refuge un trou creusé dans le sol. Il y a quelques années, des villageois lui avaient tout de même construit une cabane ouverte pour se réfugier durant les mois d’hiver. Se nourrissant de viande souvent avariée (la plupart du temps du porc-épic en décomposition) et fumant parfois quelques fientes d’oiseau quand les cigarettes manquaient, il ne s’était pas lavé depuis près de soixante ans par crainte de « tomber malade ».

La dernière fois, c’était en 1954. À l’époque, un traumatisme (probablement une rupture douloureuse) aurait poussé ce jeune homme à l’exil, selon les habitants du désert, dont certains le considèrent comme un exemple de bonheur.

Malgré son manque d’hygiène, Amou Haji est longtemps resté en excellente santé. Son secret ? Une bonne hydratation. L’homme buvait environ cinq litres d’eau par jour (légèrement croupie) à l’aide d’un vieux bidon d’huile sale et rouillé. Finalement, le temps aura fait son œuvre : Amou Haji est mort dimanche dans le village de Dejgah, dans la province de Fars, au sud du pays. Il avait 94 ans.

HOMME LE PLUS SALE DU MONDE
Il coupait ses cheveux et sa barbe en les brûlant à la longueur désirée avec une flamme nue et utilisait des rétroviseurs de voiture pour vérifier occasionnellement son reflet. Crédit : IRNA
HOMME LE PLUS SALE DU MONDE
Amou Haji acceptait volontiers les cigarettes offertes par les habitants du village, qu’il fumait pas quatre ou cinq. Quand le tabac venait à manquer, il se rabattait sur des fientes d’animaux séchées. Crédit : IRNA
HOMME LE PLUS SALE DU MONDE
En plus de la cabane, il parvenait à se réchauffer pendant les mois les plus frais en portant un vieux casque de guerre et en superposant les quelques chiffons de vêtements qu’il possédait. Crédit : IRNA
HOMME LE PLUS SALE DU MONDE
Ce n’est pas que « l’homme le plus sale du monde » n’avait pas accès à de la nourriture fraîche, il n’aimait juste vraiment pas ça. Haji n’acceptait pas les repas faits maison et l’eau potable fournis par les villageois. Crédit : IRNA

Faut-il se laver tous les jours ?

Devoir prendre une douche tous les jours pour être propre est une idée reçue bien ancrée dans notre esprit. Faire l’impasse de temps en temps ne fait pourtant pas de mal, bien au contraire. En effet, se laver tous les jours peut porter atteinte à la barrière naturelle de notre épiderme qui est responsable de l’hydratation et de la souplesse de la peau. Elle aide également à lutter contre les menaces bactériennes extérieures. Les dermatologues préconisent ainsi de se laver intégralement une fois tous les deux jours en privilégiant les zones intimes, ainsi que les pieds et les aisselles.