in

Votre mois de naissance pourrait influencer votre risque de maladie

Crédits : Hermann / Pixabay

Une nouvelle étude, de l’université de Columbia, suggère que le mois de naissance a un impact sur la santé. Alors, à quels risques le vôtre vous expose-t-il?

Publiée dans le Journal of American Medical Informatics Association le 3 juin dernier, l’étude se base sur les dossiers médicaux de 1,7 million de patients nés entre 1900 et 2000, à New York. Les chercheurs ont mis au point un algorithme afin d’établir un lien entre le mois de naissance et le risque d’avoir une maladie. Des liens ont alors pu être établis entre les mois de naissance et 55 des 1 668 maladies examinées.

Voici une liste non exhaustive de ces liens :

— Celles nées au début de l’automne (septembre, octobre, novembre) ont moins de risques de développer une maladie cardiovasculaire que celles nées entre janvier et mars et entre avril et juin.

— Les personnes nées en mai et en juillet sont plus protégées que les autres.

— Celles nées en novembre sont plus sujettes aux troubles de la reproduction ou aux troubles neurologiques.

— Celles nées en octobre/novembre risquent plus de développer des troubles respiratoires.

— Celles nées entre juillet et octobre sont plus susceptibles d’avoir de l’asthme.

Le risque cardiovasculaire notamment est plus présent certaines saisons, car la vitamine D, liée à ce type de maladies, est moins présente en hiver par exemple. Le mode de vie influence également les risques de maladies.

« Même si nous avons trouvé des associations significatives, le risque global lié au mois de naissance n’est pas très élevé », explique Nicholas Tatonetti, le principal auteur de l’étude. Il ajoute que « le risque est relativement mineur lorsqu’il est comparé à des facteurs sur lesquels on peut agir comme le régime alimentaire ou l’exercice physique ».

Avner Bar-Hen, un professeur de statistiques à l’université Paris-Descartes, estime quant à lui qu’il ne faut pas se fier à ces associations entre les mois et les maladies : de nombreuses raisons peuvent justifier ces liens et l’étude ne porte que sur une seule ville, New York. Il suggère également de s’intéresser au mois de conception.

© Tatonetti Lab : Columbia University Medical Center
Crédits : Tatonetti Lab : Columbia University Medical Center

Sources : Sciences et Avenir, Futura-Sciences.