in

Des modules gonflables pour accueillir des touristes dans l’espace

Crédits : Charly W. Karl / Flickr

Le spatial privé a le vent en poupe cette année grâce au lancement des premiers cargos ravitailleurs de l’ISS lancés par SpaceX. Le mouvement devrait encore s’accélérer avec le lancement d’un module gonflable dans l’espace censé pouvoir accueillir des touristes dans les prochaines années.

C’est cette même station qui va accueillir le BEAM (Bigelow Expandable Activity Module), construit par Bigelow Aerospace. Le module de 16 mètres cubes sera lancé en 2015 et volera pendant deux ans pour une mission de test, afin de vérifier sa capacité à héberger des astronautes. Il sera amarré au module Tranquility, et abritera essentiellement des instruments. Les astronautes le visiteront une ou deux fois par an, pour vérifier son bon fonctionnement, ainsi que la protection qu’il peut offrir contre les radiations et les micrométéorites, deux des dangers importants de l’espace. À la fin de sa mission, il sera désorbité et brulera dans l’atmosphère.

Le but de l’opération est de développer le tourisme spatial. En effet, Bigeflow compte lancer un module plus spacieux, le BA 330, d’un volume de 330 mètres cubes, ce qui est un peu plus vaste que Skylab. Ce BA 330 sera un module autosuffisant qui contiendra tout le matériel nécessaire à la survie de ses occupants. Il servira d’hôtel spatial pour les plus fortunés. Comptez 25 millions de dollars pour un séjour de deux mois à bord.

sources : space.comBigeflow Aerospace