in ,

Mission JUICE : l’Europe visera Jupiter en avril

europa mondes océaniques
Europe s'élevant au-dessus des nuages ​​de Jupiter le 28 février 2007. Crédits : NASA

Le Jupiter Icy Moons Explorer (JUICE), un orbiteur européen chargé de sonder le système de Jupiter, est prêt à être envoyé en Guyane française pour son lancement en avril, vient d’annoncer son constructeur Airbus. Lancée par une fusée Ariane 5, la sonde arrivera sur place au début des années 2030.

JUICE (Jupiter Icy Moon Explorer) est la prochaine mission de l’Agence spatiale européenne (ESA) dans l’espace lointain. Son objectif sera d’étudier le système jovien plus en profondeur. La sonde se focalisera donc sur Jupiter, mais aussi et surtout sur trois de ses lunes les plus intéressantes : Europe, Ganymède et Callisto. Ces trois lunes sont en effet susceptibles d’abriter un océan liquide souterrain niché sous leur épaisse couche glacée. JUICE étudiera leur habitabilité potentielle pour la vie microbienne.

Ganymède – la plus grande lune du système solaire – sera la cible principale de la mission JUICE. La sonde se placera autour de la lune dès 2034 pour effectuer deux grands survols à environ 400 km au-dessus des deux hémisphères. L’ESA prévoit de s’écraser dessus fin 2035 une fois que les réserves de carburant seront épuisées.

Pour opérer, JUICE est équipé d’une dizaine d’instruments, dont des caméras, un radar pénétrant dans la glace, une expérience radio-scientifique, un spectrographe ultraviolet et des capteurs pour mesurer l’altitude et d’autres données.

Direction la Guyane

Côté technique, le Jupiter Icy Moons Explorer (JUICE) est en phase d’assemblage final et de tests depuis près d’un an et demi dans le sud de la France. Les préparatifs finaux comprenaient l’intégration d’un immense panneau solaire de 85 mètres carrés. Développé par l’espace allemand Azur, il garantira que le vaisseau dispose de suffisamment de puissance aussi loin du Soleil.

Airbus, choisi comme principal maître d’oeuvre en 2015, devrait expédier JUICE début février sur la rampe de lancement d’Arianespace à Kourou, en Guyane française, où il devrait être lancé sur l’une des deux dernières fusées Ariane 5 (Ariane 6 prendra le relai ensuite). Près de 500 employés d’Airbus et plus de 80 entreprises à travers l’Europe auront collaboré pour préparer le vaisseau spatial pour son grand voyage vers le système jovien.

ganymède Juice mission 2023
Ganymède photographiée par la sonde Juno en 2022. La plus grande lune du système solaire sera la cible principale de la mission JUICE. Crédits : NASA

Rappelons enfin que la NASA prépare une mission similaire nommée Europa Clipper. Comme son nom l’indique, la sonde se focalisera principalement sur la lune Europe. L’agence prévoit une quarantaine de survols. Son lancement est prévu l’année prochaine à bord d’une fusée Falcon Heavy de SpaceX. Cependant, la mission arrivera avant JUICE, probablement en 2030.

Après quelques années d’opérations, Europa Clipper ne terminera pas son voyage dans l’atmosphère de Jupiter comme c’était prévu initialement. Comme JUICE, elle s’écrasera sur Ganymède.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.