in ,

La mission Dawn de nouveau prolongée autour de Cérès

Illustration artistique / Crédits : NASA/JPL-Caltech

La NASA vient d’accorder une seconde extension, vraisemblablement finale, à la mission Dawn, lui permettant de poursuivre les observations de la planète naine Cérès jusqu’en 2018.

Dawn est une petite sonde spatiale de la NASA, dont la mission consiste à étudier Vesta et Cérès, les deux principaux corps de la ceinture d’astéroïdes, entre les orbites de Mars et Jupiter. Lancée en 2007, Dawn entamait ses premières observations en 2011, se plaçant en orbite autour de Vesta puis de Cérès. La mission initiale, qui devait normalement s’achever en 2016, fut reconduite une première fois par la NASA il y a quelques mois. L’agence américaine réaffirme sa confiance en cette mission, la prolongeant une seconde fois jusqu’à épuisement de son carburant, probablement au cours de l’année 2018. Il s’agit de la première mission jamais menée sur deux cibles extraterrestres.

Au cours de ce « rappel », annoncé le 19 octobre par la NASA, l’engin spatial descendra notamment à des altitudes plus basses que jamais sur la planète naine avant de se maintenir sur une orbite stable jusqu’au terme de sa mission. Ces distances rapprochées permettront également des vues en haute résolution de Cérès. L’équipe en charge de la mission étudie notamment des options pour placer Dawn sur une orbite elliptique qui l’amènerait à moins de 200 kilomètres de la surface de la planète naine. Auparavant, la sonde maintenait toujours une distance d’au moins 385 kilomètres avec la surface. Ces orbites rapprochées, explique la NASA dans une déclaration, permettront également de meilleures mesures de la couche supérieure de la surface de la planète naine en utilisant le spectromètre à rayons gamma et neutrons de l’engin spatial, y compris la quantité de glace contenue à l’intérieur.

Au cours de ce « final » en orbite basse, Dawn dépensera inévitablement plus d’hydrazine (son carburant). Le vaisseau spatial devrait normalement être capable de fonctionner jusqu’à la seconde moitié de l’année prochaine, permettant notamment de profiter de son périhélie, le point de son orbite le plus proche du Soleil, en avril 2018. Ce prolongement de la mission exclut par ailleurs la proposition faite il y a quelques mois d’envoyer la sonde explorer l’astéroïde Adeona avec un survol de l’objet proposé pour 2019. Par cette extension la NASA rejette ainsi la proposition, concluant que Dawn serait plus utile autour de Cérès.

Source