in

Mexique : un trou géant apparu au milieu des champs ne cesse de s’agrandir

Source : capture d'écran

Un gigantesque trou apparu sur un terrain agricole en bordure d’une petite ville mexicaine il y a quelques jours ne cesse de s’agrandir, au point de menacer d’engloutir une maison voisine.

Son diamètre, de cinq mètres à l’origine, s’est depuis largement agrandi, passant à vingt, trente, puis soixante mètres le 31 mai dernier. Le lendemain, il avait “atteint les quatre-vint mètres”, rapporte Euronews. Désormais, il ferait plus de cent mètres de large. Vous l’aurez compris, ce trou apparu le 29 mai dernier près de la petite ville de Santa María Zacatepec, à une centaine de kilomètres de Mexico, ne cesse de s’agrandir, plongeant au passage à une vingtaine de mètres en dessous du niveau de la mer, selon le gouverneur de l’État, Miguel Barbosa Huerta.

Fragilisation du sol

Une enquête menée par la Commission nationale de l’eau du pays est actuellement en cours pour tenter d’appréhender les raisons de cet effondrement. Ceci étant, tout laisse penser qu’il s’agit là d’une doline. Ce phénomène se produit lorsqu’une roche tendre et/ou mal consolidée s’érode rapidement pour former une cavité en sous-sol. Au fil du temps, celle-ci finit par ne plus être en mesure de soutenir le sol qui s’affaisse alors brusquement.

Interrogé par CNN, Beatriz Manrique, responsable environnement pour la région de Mexico, note que la formation de ce gouffre pourrait être le résultat d’une fragilisation du sol induit par une extraction trop importante de l’eau souterraine.

Ce phénomène, très impressionnant, n’est évidemment pas un cas unique. Par le passé, de nombreux autres formations similaires ont été enregistrées dans le monde, notamment au Guatemala, au Canada, et en Chine, ou même en France. Un phénomène de ce genre avait notamment été enregistré à Amiens il y a près de trois ans.

D’autres cratères géants, certains récemment ouverts dans la toundra arctique de Sibérie, peuvent également se former suite à l’explosion d’une grande quantité de méthane contenu dans les sous-sols. Le pergélisol, en cas de dégèle, peuvent en effet conduire à la décomposition de la matière organique piégée dans le sol, permettant ainsi la production de ce gaz hautement explosif. Si la pression s’accumule, la couche de revêtement se distend, et la poche “éclate”.

En attendant, le périmètre est bouclé par les forces de l’ordre. Les occupants d’une maison située sur le même terrain agricole ont également été évacué par précaution.

Sur Internet, l’apparition de ce gouffre a également en a également inspirés plus d’un. Pour certains, ce trou serait la porte d’entrée du robot géant de fiction Goldorak, quand d’autres y voient un bain de boue pour l’ogre Shrek.