in

Des “métros automatisés” pour livrer des colis à votre domicile !

Crédits : Imaginactive

Le projet IRIS pourrait intéresser la firme Amazon qui, comme chacun sait, désire devenir un pionnier de la livraison à domicile par drones. En effet, il s’agit ici de faire circuler des wagons équipés de drones qui se chargeront des livraisons à chaque arrêt.

Le concept a été mis au point par l’inventeur québécois Charles Bombardier et Martín Rico, un designer argentin. Sur sa page, Charles Bombardier explique que le Deparment of Ideas de chez Amazon l’a récemment invité à un événement baptisé Radical Urban Transportation Salon. Bien qu’il n’ait pas pu y participer, l’inventeur a quand même réfléchi à un concept.

Le but de l’IRIS est d’accélérer la livraison de colis en transportant la marchandise située dans les centres de distribution directement vers le domicile des clients. Selon le créateur, l’IRIS pourra fonctionner en se déplaçant sur des rails déjà en place et en utilisant des technologies existantes.

L’intérieur du train aura des allures de baie de chargement où les colis seront classés par ordre de livraison. Des agents robotisés achemineront ces mêmes colis par le toit à destination d’un drone qui effectuera la livraison. Une telle configuration implique forcément une utilisation massive de drones, mais les livraisons pourraient être effectuées hors des heures de pointe afin d’accélérer le processus.

Un concept qui s’adapterait aux rails existants/Crédits : Imaginactive

« Peut-être qu’un jour, des entreprises comme DHL, UPS et Federal Express emploieront des équipements sur rails comme l’Iris pour livrer les colis sur votre porche ou votre balcon. Qui sait, Amazon pourrait même aller plus loin et contrôler la distribution de l’entrepôt à chez vous ! », déclare Charles Bombardier, très optimiste.

Directement sur votre balcon ! /Crédits : Imaginactive

Aux dernières nouvelles, Amazon avait communiqué sur son prochain investissement en France pour la livraison par drone. Côté développement, la firme a déclaré travailler sur la mise au point de parachutes pour faire atterrir ses drones.

Sources : ForbesImaginactive