in

Météo : Arrivée brutale de l’hiver ce week-end !

Capture : Meteociel.fr

Figée depuis plusieurs semaines, la situation météorologique va se débloquer dans les prochains jours et le temps va radicalement changer puisque c’est l’hiver qui pourrait frapper à la porte apportant son lot de pluies, flocons et gelées.

En ce début de semaine, la situation est encore calme grâce à la résistance de l’anticyclone. Seule la moitié nord de la France va essuyer quelques perturbations atténuées mais venteuses. Plus au sud, la douceur reste de mise, notamment sur les côtes méditerranéennes où l’on dépasse encore la barre des 20 °C.

Les choses vont progressivement changer vendredi, une dorsale anticyclonique se mettra en place sur l’océan atlantique, faisant basculer le flux au nord-ouest. Dans ces conditions, les dépressions qui défilaient jusqu’à présent du Québec jusqu’au Pays Scandinaves vont plonger sur la France. Une importante perturbation descendra donc sur le pays vendredi et samedi, elle donnera des pluies parfois abondantes, renforcées par le conflit de masse d’air, l’air doux se faisant balayer par l’air froid venant du nord.

Dimanche, c’est une masse d’air polaire maritime qui s’installera sur l’hexagone, l’humidité sera donc toujours de la partie et permettra à la neige de tomber de plus en plus bas, parfois jusqu’en plaine, notamment sur la façade est du pays. Les massifs auront tous droit à leur couche d’or blanc, les Alpes du Sud étant toutefois plus à l’écart dans ce type de configuration. Les températures auront alors perdu une dizaine de degrés par rapport à jeudi, et plus de 20°c en montagne.

… Et ensuite?

Deux scénarios sont possibles : La dorsale anticyclonique s’écrase sur la France et fait basculer le flux à l’est. Dans ces conditions, le temps serait froid et sec avec des gelées fréquentes en plaine. Risque de stratus et de journées sans dégel à l’Est et grand soleil en montagne. Le second scénario marquerait la poursuite d’un temps agité avec de nouvelles dépressions arrivant dans un flux de nord-ouest, les températures resteraient fraiches et la neige pourrait alors continuer à tomber jusqu’à basse altitude.