in

Espace : dix événements qui ont marqué l’année 2021

Crédits : Spacex

Du premier vol propulsé de l’hélicoptère Ingenuity sur un autre monde au lancement du James Webb Telescope, 2021 aura été une année exceptionnelle pour les passionnés d’espace. Retour sur les principaux événements qui ont marqué ces derniers mois.

L’atterrissage de Perseverance

Le 30 juillet 2020, la NASA lançait sa mission Mars 2020. Son objectif : livrer Perseverance à la surface de la planète rouge. Le 18 février dernier, après près de sept mois de voyage et plus de 470 millions de kilomètres parcourus dans l’espace, le rover s’est finalement posé avec succès dans le cratère Jezero.

Depuis, Perseverance a déjà réussi à générer de l’oxygène sur la planète rouge, ce qui n’avait jamais été fait. Le rover a également prélevé trois échantillons de roche. Ces derniers seront rapportés dans le cadre d’une prochaine mission pour être analysés sur Terre. À l’intérieur se cachent peut-être des restes de vie microbienne.

mars perseverance
Une vue sur Mars capturée par le rover Perseverance. Crédits : NASA/JPL

Ingenuity s’envole et marque l’histoire

La NASA l’a fait : faire voler son petit hélicoptère Ingenuity sur Mars. Le 29 avril dernier, les ingénieurs du Jet Propulsion laboratory (JPL) ont en effet programmé le tout premier vol motorisé jamais tenté et réussi sur une autre planète. Depuis, Ingenuity a effectué près d’une quinzaine de vols supplémentaires, réalisant à chaque fois des tentatives de plus en plus complexes.

Ce succès retentissant ouvrira la voie à d’autres véhicules volants susceptibles d’intégrer de futures missions. Ces engins pourraient appuyer les futurs astronautes en repérant des itinéraires de traversée inaccessibles par des rovers. Ils pourraient également permettre l’exploration de tunnels de lave et le transport de petites charges utiles.

ingenuity hélicoptère
Ingenuity photographié par le rover Perseverance Crédits : NASA / JPL-Caltech / MSSS

La Chine lance une nouvelle station spatiale

La Station spatiale internationale (ISS) n’est plus le seul laboratoire spatial en orbite. En mai dernier, la Chine a en effet lancé le module principal de sa nouvelle station nommée Tiangong (palais céleste). Quelques semaines plus tard, le pays a également envoyé sa première capsule habitée.

Une fois pleinement assemblée, cette nouvelle station sera plus petite que l’ISS (environ un cinquième de sa masse) et pourra tout de même accueillir jusqu’à trois astronautes pour des séjours pouvant durer jusqu’à six mois. À bord, ces derniers mèneront diverses expériences scientifiques et se prépareront aux vols de longue durée dans l’espace.

chine station
Crédits : CNSA

La Chine atterrit sur Mars

Le 14 mai dernier, la Chine devenait le deuxième pays à déployer un rover sur la planète rouge. Depuis, le véhicule nommé Zhurong arpente la région Utopia Planitia dans le but d’étudier la géologie de cet environnement susceptible d’avoir été le rivage d’un océan il y a plusieurs milliards d’années.

Cette mission, qui devait initialement durer 90 sols martiens, a été officiellement prolongée le 15 août dernier.

extraterrestre chine mars zhurong vaisseau
le rover Zhurong et son atterrisseur photographiés sur Mars. Crédits : CNSA

Le Starship se pose avec succès

Après une série de revers explosifs, SpaceX a finalement marqué l’histoire le 15 mai dernier en faisant atterrir avec succès son prototype de Starship SN15.

Le vaisseau a décollé, s’est élevé à une dizaine de kilomètres d’altitude, puis a entamé sa descente en se remettant à la verticale. Il s’est finalement posé environ six minutes après son lancement. SpaceX se prépare désormais pour la prochaine étape de son ambitieux projet de colonisation du système solaire avec un premier vol orbital. Ce dernier pourrait avoir lieu au printemps prochain.

starship spacex
Le prototype Starship SN12 de SpaceX en vol d’essai. Crédits : Trevor Mahlmann

Sir Richard Branson s’envole (presque) dans l’espace

Le 11 juillet dernier, Richard Branson et son équipe s’envolaient avec succès dans l’espace à bord du VSS Unity, marquant le premier vol habité officiel (hors essais) de la société Virgin Galactic.

Au cours de ce vol, le VSS Unity, un avion suborbital, a d’abord été transporté en haute altitude par son avion porteur avant d’être largué à environ treize kilomètres d’altitude. Le vaisseau a ensuite enclenché son moteur pour finalement atteindre les 88 kilomètres d’altitude. À bord, les passagers ont alors profité de quatre minutes en apesanteur avant de redescendre sur Terre.

Virgin Galactic prévoit des opérations commerciales régulières dès 2022.

virgin richard branson
Une illustration du VSS Unity. Crédits : Virgin Galactic

Le New Shepard envoie ses premiers passagers dans l’espace

Le lanceur réutilisable New Shepard de Blue Origin a également effectué son premier vol habité le 20 juillet dernier en transportant le fondateur de la société Jeff Bezos, son frère Mark, Mary Wallace « Wally » Funk et Oliver Daemen à plus de 107 km d’altitude. Installés dans une capsule, tous les passagers ont profité d’une dizaine de minutes en apesanteur au cours desquelles ils ont pu apprécier la vue de notre planète à travers des hublots géants.

Tout comme Virgin Galactic, Blue Origin compte multiplier ces vols dès l’année prochaine.

New Shepard
Le lanceur New Shepard de Blue Origin censé emmener des touristes dans l’espace. Crédits : Blue Origin

Une première mission entièrement privée dans l’espace

Le 15 septembre dernier, quatre astronautes en herbe embarquaient à bord du vaisseau Resilience de SpaceX dans le cadre de la mission Inspiration4, la première entièrement civile de la société.

Une fois dans l’espace, à plus de 500 km d’altitude, les membres d’équipage Jared Isaacman, Sian Proctor, Hayley Arceneaux et Chris Sembroski ont pu apprécier une vue incroyable de la Terre depuis la coupole de la capsule.

spacex espace
Crédits : SpaceX

Parker « touche le Soleil »

Le 28 avril dernier, la sonde Solar Parker Probe de la NASA s’est littéralement « frottée » au Soleil. Au cours de cette manœuvre inédite, le vaisseau est en effet passé sous la surface critique d’Alfvén pendant environ cinq heures à environ treize millions de kilomètres au-dessus de la photosphère, intégrant ainsi l’atmosphère magnétisée du Soleil. Il s’agissait alors d’une grande première.

Ce record sera toutefois bientôt battu. Il est en effet prévu que la sonde se rapproche à moins de six millions de kilomètres de la surface du Soleil en 2025.

parker solar probe soleil
Illustration de la sonde Parler en approche du Soleil. Crédits : NASA

Le James Webb Telescope décolle enfin

Développé par les agences spatiales américaine, européenne et canadienne, le James Webb Telescope, l’observatoire spatial le plus complexe et le plus puissant jamais construit, s’est finalement élancé dans l’espace le 25 décembre dernier. Grâce à ses capacités infrarouges, ce télescope nous promet de révolutionner notre approche de l’univers. Le début des opérations scientifiques est prévu pour la mi-2022.

james webb espace
Crédits : NASA