Quelques-unes des meilleures photos des Nikon Comedy Wildlife Awards 2024

Nikon Comedy Wildlife Awards
Deux ours polaires (Ursus maritimus) semblent engagés dans une joyeuse conversation. Crédits : Wendy-Kaveney/Nikon Comedy Wildlife Awards
Les Nikon Comedy Wildlife Awards sont un concours annuel qui célèbre la faune à travers la photographie. Fondé en 2015 par les photographes Paul Joynson-Hicks et Tom Sullam, il vise à sensibiliser le public à la conservation de la faune tout en mettant en avant des images hilarantes et charmantes d’animaux sauvages dans des moments inattendus. Les participants du monde entier soumettent leurs clichés, espérant capturer l’essence amusante et souvent touchante de la vie animale. Nikon vient de publier publier ses meilleures candidatures à ce jour pour l’édition 2024.

Pas une bonne idée

Sur cette photo, un petit héron garde-bœuf (Bubulcus ibis) est assis, prêt à saisir les parties génitales d’un buffle mâle (Syncerus caffer).

Nikon Comedy Wildlife Awards
Crédits : Anton Pretorius

Un paresseux prend la pause

Un paresseux à trois doigts (espèce Bradypus) est photographié suspendu à un arbre alors qu’il prend la pose, donnant l’impression qu’il joue de la guitare. Le photographe Harry Collins a nommé cette image d’après le surnom d’Eric Clapton, « Slowhand ». Ce nom lui avait été donné par le manager du groupe, Giorgio Gomelsky, après qu’un public se soit mis à applaudir lentement pendant que Clapton remplaçait une corde de guitare cassée lors d’un concert.

paresseux
Crédits : Harry Collins/Nikon Comedy Wildlife Awards

Super timing

Sur cette image, un canard colvert (Anas platyrhynchos) semble foncer droit dans un arbre au parc Chaparral à Scottsdale, en Arizona.

canard
Crédits : Mark Koster/Nikon Comedy Wildlife Awards

Encore un tour

En Alaska, le photographe Alexander Fine a photographié ces deux oursons bruns essayant de grimper sur le dos de leur mère.

ours
Crédits : Alexander Fine

Je te vois !

Sur cette photo prise dans la ville de Colombo, au Sri Lanka, une poule d’eau à poitrine blanche (Amaurornis phoenicurus) joue à cache-cache avec le photographe.

Comedy Wildlife Awards
Crédits : Tilan Weerasinghe/Nikon Comedy Wildlife Awards

Rire aux éclats

En Allemagne, le photographe Ingo Hamann a immortalisé un moment de pur bonheur : un phoque (Pinnipedia) qui semble éclater de rire.

phoque
Crédits : Ingo Hamann

Moi, moi !

Sur cette image, une tortue de mer semble lever sa nageoire comme si elle voulait répondre à une question.

Nikon Comedy Wildlife Awards
Crédits : Thomas van puymbroeck/Nikon Comedy Wildlife Awards

Trois têtes valent mieux qu’une

Cette photo parfaitement synchronisée montre trois girafes (Giraffa camelopardalis) qui semblent partager un seul corps.

girafes
Crédits : John Mullineux

Ne me laissez pas tout seul !

Dans cette image à la fois comique et triste prise en Antarctique, un manchot à jugulaire solitaire (Pygoscelis antarcticus) semble bouleversé en voyant ses compagnons s’éloigner.

manchots
Crédits : Deena Sveinsson/Nikon Comedy Wildlife Awards