Un médicament pour guérir son addiction à l’alcool ou à la cocaïne

Crédits : sammisreachers / Pixabay

C’est un médicament déjà approuvé aux États-Unis pour traiter l’hypertension artérielle, l’Isradipine, qui pourrait aussi être efficace pour traiter les addictions à la cocaïne et à l’alcool. C’est ce qu’a découvert une équipe de chercheurs américains de l’Université du Texas.

Chaque année en France, l’alcool est la cause, directe ou indirecte, de 45 000 décès, soit une part de 10 % de la mortalité annuelle. La consommation de cocaïne, elle, toucherait entre 150 000 et 300 000 personnes, avec des premières expériences qui interviennent de plus en plus tôt. Deux types de dépendance qui sont donc devenues des problèmes majeurs de santé publique.

Aux États-Unis, une équipe de chercheurs de l’Université du Texas a récemment découvert que l’Isradipine, un antihypertenseur approuvé par la Food And Drug Administration (FDA), pourrait bien être efficace pour lutter contre ces addictions. Des recherches dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature.

Ces résultats montrent que le traitement à base de ce médicament aide à effacer les souvenirs inconscients qui poussent à l’addiction chez des souris de laboratoire, ce qui pourrait donc prévenir des rechutes. Cette étude a été menée par les équipes du Pr Hitoshi Morikawa, agrégé de neurologie à l’Université du Texas, pour laquelle ils ont habitué des souris à associer une chambre noire ou blanche à la prise d’un médicament. Ainsi, ils ont pu observer que les souris « toxicomanes » ont, dans quasiment tous les cas, choisi la chambre correspondant à leur dépendance.

Ensuite, il a été administré à ces souris des doses de ce médicament, l’Isradipine, avant qu’elles aient fait leur choix. Dans un premier temps, elles continuaient de préférer la chambre correspondant à leur dépendance, mais après plusieurs jours, leur comportement différait. Ces souvenirs des sensations liés à leur dépendance, première raison des rechutes, avaient été effacés. Le médicament étant déjà approuvé par la FDA, des essais cliniques sur les humains vont être très prochainement réalisés.

Sources : nature, drogues.gouv, alcoweb