in

En matière de cerveau non plus, ce n’est pas la taille qui compte

Crédits : Sbtlneet/Pixabay

Albert Einstein avait un cerveau légèrement plus petit que la moyenne en terme de taille. Voilà qui aurait dû mettre la puce à l’oreille des chercheurs qui ont enfin mis fin à une idée reçue vieille de 150 ans et qui faisait une association entre intelligence et taille du cerveau.

La science a donc « surestimé » pendant longtemps un lien supposé entre performances intellectuelles et taille du cerveau de l’être humain. En réalité, la taille compte moins que la manière dont le cerveau est structuré. Telles sont les conclusions d’une étude scientifique internationale coordonnée par l’Université de Vienne et publiée dans la revue Neuroscience & Biobehavioral Reviews.

Grâce aux méthodes modernes d’étude non-invasive du cerveau, notamment l’IRM (Imagerie par résonance magnétique) et à la compilation des données récoltées à travers 88 études sur le sujet, ce sont en tout 8 000 cerveaux différents qui ont pu être observés. Les participants ont été soumis à un test d’intelligence, et il a même été observé que les personnes disposant du plus gros cerveau ont eu des résultats inférieurs à la moyenne.

« Bien qu’une faible corrélation puisse exister entre les deux, dans les faits, le volume du cerveau n’a en réalité que peu d’incidence sur l’intelligence », note Jakob Pietschnig, chercheur en sciences cognitives à l’Université de Vienne ayant participé à l’étude. « L’agencement du cortex, du mésencéphale (ou cerveau moyen, ndlr) et du cervelet ainsi que la bonne connexion de la matière blanche et de la matière grise, est beaucoup plus important que la taille de la masse cérébrale elle-même ». L’étude a également révélé que si les hommes présentent généralement un plus gros cerveau que les femmes, ceux-ci n’affichent pas pour autant de capacités cognitives plus avancées qu’elles.

Pour illustrer ces découvertes, les chercheurs présentent l’exemple de certains animaux qui disposent d’un cerveau géant, mais qui ne brillent pas pour autant de par leur intelligence, à l’image du cachalot et de son cerveau de neuf kilos.

Source : newser