in

Masque LED pour le visage : à quoi sert la luminothérapie ?

thérapie photodynamique masque led pour le visage luminothérapie en soin anti-âge de la peau rajeunissement acné taches pigmentaires
Crédits : Andrei Orlov/iStock

Brosse nettoyante, masseur à ultrasons, sèche-cheveux ionique, IA pour affiner sa routine soin, appareils connectés… La beauty tech a le vent en poupe et ses innovations se multiplient pour répondre aux besoins des consommateurs et régler leurs problèmes de peau. Le masque LED, un appareil de luminothérapie qui semble surfer sur la frontière entre santé, technologie et beauté, ne fait pas exception. Mais à quoi cet outil peut-il bien servir et comment fonctionne-t-il ? Voici ce qu’il faut savoir sur ce soin high-tech et haut de gamme.

À quoi la luminothérapie sert-elle ?

La luminothérapie est généralement plus connue pour son efficacité contre la dépression saisonnière ou les troubles du sommeil. Cependant, ses applications depuis la découverte de ses bienfaits thérapeutiques dans les années 1990 par Niels Finsen, un médecin danois, n’ont cessé de se multiplier sous l’impulsion de nouvelles recherches parues depuis, et notamment après que la NASA ait découvert que cette méthode pouvait favoriser la cicatrisation des plaies des astronautes en apesanteur. Aujourd’hui, on la retrouve partout en cabinet médical ou en centre esthétique, et la technologie LED se démocratise jusqu’à se retrouver sur le marché, à la portée de tous les consommateurs.

Il faut dire que selon les dermatologues, la luminothérapie est sans danger, non invasive et complètement indolore. En effet, bien que l’on confonde souvent cette technologie avec celle de la lampe UV, la thérapie par masque LED utilise en réalité une lumière froide sans rayons ultra-violets qui ne provoque donc pas les dommages cutanés (brûlure, vieillissement prématuré, etc.) imputés aux UV.

thérapie photodynamique masque led pour le visage luminothérapie en soin anti-âge de la peau rajeunissement acné taches pigmentaires
Crédits : GrashAlex/iStock

Pour opérer, elle utilise différentes longueurs d’onde de lumière qui permettent de passer outre la barrière cutanée afin de pénétrer au sein des cellules de la peau. Contrairement aux soins anti-âge classiques, les masques LED peuvent donc agir plus profondément, leur permettant ainsi de s’imposer comme des alternatives douces à la toxine botulique (botox) et à la chirurgie esthétique. La technologie LED permet ici de réparer les cellules, mais aussi de favoriser la production d’élastine et de collagène, essentiels pour la tonicité de la peau. Notez toutefois que cette méthode n’a pas qu’une action antirides, plusieurs couleurs ayant différentes propriétés.

Les problèmes de peau traités par un masque LED en fonction de la couleur émise

La lumière rouge

Très prisée, elle émet la longueur d’onde la plus longue et couvre un peu tous les usages. Elle permet de réduire les ridules et de préserver l’ovale du visage en renforçant l’activité des fibroblastes, les cellules du derme qui empêchent le relâchement cutané. Elle active aussi la cicatrisation et combat les inflammations.

La lumière bleue

Anti-inflammatoire, elle contribue à nettoyer les pores et éliminer les bactéries responsables des boutons d’acné. En plus de son action bactéricide qui purifie la peau, elle permet aussi de réguler le sébum.

La lumière verte

Efficace pour unifier le teint et lutter contre l’hyperpigmentation, elle est tout indiquée pour combattre les dommages causés par le soleil. Elle réduit les taches brunes et apporte de l’éclat au teint.

La lumière jaune

Elle stimule la circulation sanguine et lymphatique tout en ayant des vertus anti-inflammatoires. Elle s’impose donc comme une solution de choix pour réduire les rougeurs (en cas de rosacée notamment), atténuer les poches sous les yeux ou même lutter contre la chute des cheveux.

La lumière mauve

On l’utilise pour favoriser la régénération cellulaire.

thérapie photodynamique masque led pour le visage luminothérapie en soin anti-âge de la peau rajeunissement acné taches pigmentaires
Crédits : Mariakray/iStock

Comment utiliser un masque LED ?

Les appareils LED en institut sont plus puissants avec plus de mille ampoules contre un peu plus d’une centaine pour le masque LED à utiliser à domicile. Cependant, la luminothérapie s’utilisera dans tous les cas en cure de plusieurs séances et les soins à la maison peuvent servir de complément efficace au protocole de soin plus complet. Comptez environ cinq à six séances pour voir les premiers résultats sur les imperfections, bien que le soin apporte un teint plus lumineux dès la première séance. À domicile, on veillera à l’utiliser sur une peau propre pendant quinze minutes avant l’application de ses soins habituels. L’avantage est ici de pouvoir l’utiliser à tout moment et n’importe où, et elle apporte un effet relaxant.

Notez enfin que la luminothérapie comporte des contre-indications. Il convient notamment de l’éviter en cas de grossesse, de cancer, de photosensibilité, de varicosités ou encore d’épilepsie. La lumière LED est également à éviter avec certains traitements (cortisone, tétracycline et stéroïdes). En cas de doute, consultez un professionnel de santé et référez-vous à la notice avant toute utilisation.