in

Mars : la NASA nomme son prochain rover « Persévérance »

Les ingénieurs observent le premier essai de conduite du rover Mars 2020 le 17 décembre 2019. Crédits : NASA / JPL-Caltech

Des milliers d’élèves américains avaient soumis leurs propositions pour nommer le prochain rover de la NASA, dans le cadre de la mission Mars 2020. L’agence a finalement tranché.

Nous connaissions depuis quelques mois le nom du rover de l’agence spatiale européenne en partance pour la planète rouge : Rosalind Franklin. Un petit clin d’oeil à la chimiste anglaise dont les recherches ont aidé à comprendre les structures moléculaires de l’ADN. Mais l’ESA n’est pas la seule agence à viser Mars dès cette année. La NASA profitera également de la prochaine fenêtre de lancement (entre le 25 juillet et le 13 août) pour envoyer un nouveau robot sur place. Et ce robot vient d’être baptisé.

Des milliers d’élèves ont joué le jeu

Pour nommer son rover, l’agence américaine a décidé de faire appel aux enfants. Dès le 28 août 2019, tous les élèves de la maternelle jusqu’en 12e année ont été invités à faire des propositions, en prenant soin d’expliquer leur choix en quelques lignes. Une initiative qui visait à ressusciter l’intérêt des plus jeunes pour la science. Et ce fut une véritable réussite, puisque 28 000 suggestions ont été soumises en seulement quelques semaines !

Tout s’est ensuite accéléré. Près de 4 700 juges bénévoles ont examiné ces candidatures dans le but de réduire le bassin à 155 demi-finalistes, puis à neuf finalistes.

Le public a ensuite été invité à voter en ligne pour isoler ses favoris. Ces neuf derniers élèves ont également échangé avec un panel d’experts, dont Lori Glaze, directrice de la Division des sciences planétaires de la NASA, ou encore l’astronaute Jessica Watkins. L’agence américaine a finalement tranché ce vendredi : ce sera Persévérance.

mars
Le rover Mars 2020/ Crédits : NASA

Faire face à de nombreux défis

Ce nom, c’est le jeune Alexander Mather, élève de septième année à l’école secondaire Lake Braddock à Burke, en Virginie, qui l’a proposé. Une appellation qui colle effectivement très bien avec l’objectif de la mission qui, on le rappelle, sera de chercher des traces de vie passée sur la planète rouge.

« Notre rover a déjà surmonté de nombreux obstacles pour nous amener au point où nous en sommes aujourd’hui. Mais sur Mars, il va devoir faire face à d’autres incroyables défis. Et ce travail inspirant exigera toujours de la persévérance, a justifié Thomas Zurbuchen, de la NASA. Alex et ses camarades de classe sont la génération Artemis. Ils franchiront avec nous les prochaines étapes qui nous mèneront jusqu’à Mars ».

On souligne également que le jeune Alexander, passionné d’espace, sera invité avec sa famille à Cap Canaveral, en Floride (États-Unis), pour assister au lancement de la mission cet été. Le rover Persévérance est actuellement en cours d’assemblage final et de vérification au Kennedy Space Center de la NASA. Il devrait atterrir dans le cratère Jezero le 18 février 2021. Avant, on l’espère, de révolutionner notre approche de l’Univers.

Source

Articles liés :

L’urine humaine pourrait fertiliser les plantes sur Mars

Que ferons-nous des morts sur Mars ?

Le Japon veut ramener des échantillons de Phobos, la lune de Mars