in

Le manque d’éducation serait aussi néfaste pour la santé que le tabagisme

Crédits : Wokandapix / Pixabay

Investir dans l’éducation pourrait permettre de soulager notre système de santé. C’est la conclusion d’une récente étude américaine qui suggère que le manque d’éducation est tout aussi dangereux que le tabagisme pour la santé, lui attribuant autant de décès en 2010 aux États-Unis que ceux liés au tabagisme.

Pour réaliser cette étude publiée le 8 juillet dernier dans la revue scientifique Plos One, les auteurs ont étudié les données existantes sur le taux mortalité des Américains, auxquelles ils ont croisé les niveaux d’études des sujets observés. De ce croisement de données, ils ont déduit qu’au moins 145.000 décès auraient pu être évités en 2010 aux États-Unis si ces personnes avaient obtenu un diplôme d’études supérieures.

Quels sont les indicateurs de risque que l’équipe de Patrick Krueger, chercheur à l’Université du Colorado à Denver (États-Unis), principal auteur de l’étude, et son équipe associent à un faible niveau d’éducation ? Les difficultés d’accès aux soins, la mauvaise alimentation, les conditions de travail et de logement précaires. Ces soucis du quotidien accroissent le niveau de stress, nuisant ainsi au système immunitaire et favorisant les accidents cardiovasculaires.

« Il revient désormais aux chercheurs de démontrer un lien de cause à effet », a cependant déclaré Patrick Krueger. Mais la méthode qui a été utilisée par les auteurs de cette étude est la même que celle utilisée pour calculer la mortalité liée à l’usage du tabac ou à la mauvaise alimentation, dans le but de pouvoir apporter une comparaison objective.

Source : plosone

– Crédits photo : Marianna