in

Manger du chocolat aiderait à lutter contre le vieillissement du cerveau !

chocolat
Crédits : jackmac34 / Pixabay

Une récente étude révèle que le flavanol, un composant du cacao, permettrait de ralentir significativement le déclin de la mémoire chez les adultes de plus de cinquante ans. Manger plus de chocolat aiderait-il donc à améliorer les performances cérébrales ?

Selon des travaux réalisés par l’Université de Columbia à New York, le chocolat empêcherait le vieillissement du cerveau qui intervient généralement après 50 ans. Ce sont les flavanols, des composants de fèves de cacao qui agissent sur le gyrus denté, une partie du cerveau directement liée à la mémoire. Pour stimuler cette partie du cerveau, les chercheurs ont réalisé pendant trois mois des tests sur 37 volontaires âgés de 50 à 69 ans.

Les participants ont été séparés en deux groupes, le premier a bu une boisson qui contenait 900 mg de flavanols par jour, tandis que l’autre groupe n’a eu le droit qu’à seulement 10 mg par jour. À l’issue de l’expérience, tous les sujets ont été examinés et les conclusions étaient assez frappantes : « Quand nous avons obtenu une imagerie cérébrale de nos patients, nous avons trouvé des améliorations notables dans le fonctionnement du gyrus denté de ceux qui consommaient la boisson riche en flavanols de cacao », explique Adam Brickman, responsable de cette étude. Ceci s’explique notamment par un afflux sanguin plus important vers le cerveau. « Au bout de trois mois, un participant, qui avait la mémoire d’un sexagénaire au début de l’étude, retrouvait celle typique d’une personne de 30 à 40 ans ».

Pour autant, manger beaucoup plus de chocolat n’aidera pas à gagner en mémoire et en performances cérébrales, les doses de flavanols nécessaires ne pouvant être atteintes avec une consommation quotidienne saine. Mais en consommer régulièrement et modérément ne peut qu’être bénéfique à long terme.

sources : leparisienjournaldesfemmes