in

Une main greffée sur une cheville pour être maintenue en vie

Crédits : iStock

En Chine, un homme victime d’un accident a vu sa main être tranchée sur le coup. Le temps que ses nerfs et tendons se reconstituent, les médecins lui ont greffé la main sur la cheville afin de la maintenir en vie. 

C’est à Changsha, la capitale de la province du Hunan dans le centre de la Chine que M. Zhang a connu un terrible accident durant son travail dans une usine, accident qui lui a tranché la main sur le coup. Transporté immédiatement aux urgences, sa blessure était très grave, au point qu’il était impossible de lui réimplanter sa main après coup. En effet, les tendons et les nerfs ayant souffert, ceux-ci doivent être totalement reconstitués avant que l’on puisse y greffer la main.

Seulement, le temps de la reconstitution des nerfs et tendons, la main doit être maintenue en vie et pour cela, celle-ci doit être alimentée par un afflux sanguin dans les dix heures qui suivent, car si ce n’est pas le cas, les tissus de la main meurent et deviennent irrécupérables. Pour « sauver » la main et la maintenir en vie, le Dr Tang Juyu de l’hôpital Xiangya a donc décidé de greffer celle-ci sur… la cheville du patient.

Il aura fallu attendre un mois avant que les tendons et les nerfs ne se reconstituent, et l’opération pour réimplanter la main à sa place a pu être réalisée. Une opération qui aura duré pas moins de dix heures et qui s’est soldée par un succès, M. Zhang étant désormais capable de bouger ses doigts. Désormais, une longue rééducation attend celui qui pensait bien devoir apprendre à vivre avec une seule main.

Source : thetelegraph