in

Pour lutter contre l’obésité, une pilule coupe-faim contrôlable par smartphone

Crédits : Kazejin / Pixabay

MelCap, une start-up israélienne, s’est lancée dans la lutte contre l’obésité qui touche plus d’un milliard de personnes, en mettant au point un dispositif capable de nous couper la faim grâce à des stimulations électriques dans l’estomac.

Une pilule « coupe-faim » a été développée pour contrôler et limiter l’appétit et se destine principalement aux personnes qui ont un problème d’obésité. Elle contient une puce électronique qui influe sur le système gastro-intestinal : une fois qu’elle a été avalée, elle capte les fluides à l’intérieur du système digestif et s’agrandit. Pour cela, des stimulations électriques sont envoyées dans l’estomac grâce à un smartphone. Elles agissent sur le nerf vague qui lie les organes de l’abdomen au cerveau et produiraient ainsi un état de satiété chez l’individu.

Une télécommande sans fil est disponible sur smartphone, avec iOS et Androïd, pour demander à la puce dans l’estomac de produire une stimulation électrique. Un aimant permet de positionner la puce de l’extérieur, pour qu’elle puisse agir au bon endroit. La gélule a une autonomie de 21 jours et au-delà de ce délai, elle se désintègre toute seule et est évacuée par les voies naturelles. Il suffit de prendre une nouvelle pilule pour prolonger le traitement.

Ce dispositif serait 10 fois moins cher que les traitements par chirurgie et permettrait d’éviter d’avoir recours à une opération et de couper facilement la faim aux millions de personnes qui subissent leur obésité au quotidien. Néanmoins, aucun essai clinique n’a encore été réalisé : son efficacité reste donc encore à prouver et rien n’affirme pour le moment qu’il n’est pas nocif pour la santé.

Sources : Sciences et Avenir, 20 minutes.