in

Lundi, un astéroïde grand comme la Tour Eiffel passera près de la Terre

Crédits : NASA Jet Propulsion Laboratory

Ce lundi 24 juin, un astéroïde mesurant entre 130 et 300 mètres se rapprochera de notre planète. N’ayez crainte, l’objet – qui filera à 45 000 km/h – ne représente aucun danger.

Nous devrions prochainement recevoir de la visite. Enfin pas tout à fait, puisque l’objet ne fera que passer. Connu sous le nom de 441 987 (2010 NY65), l’astéroïde devrait normalement faire son approche le 24 juin prochain, à 18 h 59 heure française. C’est du moins ce que prévoient les études de suivi de la NASA. L’objet se trouvera alors à environ 2,9 millions de kilomètres de notre planète, soit environ 7,5 fois la distance entre la terre et la Lune.

On note par ailleurs que 2010 NY65 est un habitué, effectuant une visite de notre planète chaque année. Celle-ci est revanche exceptionnelle, puisqu’elle sera la plus proche depuis au moins l’année 1900. À l’époque, l’objet s’est rapproché à environ 2,7 millions de kilomètres.

Aucun danger

Découvert pour la première fois en juillet 2010 par l’explorateur WISE (Wide-Field Infrared Survey Explorer) de la NASA, l’objet ne représente aucun danger pour notre planète. Si tel avait été le cas en revanche, les dommages auraient potentiellement été considérables. Si l’on se base sur la fourchette basse – 130 mètres de diamètre -, les dégâts auraient été importants mais localisés. Un objet de 300 mètres de diamètre, en revanche, aurait eu le pouvoir de bouleverser notre climat sur plusieurs années. Les chercheurs estiment que la force explosive d’un tel impact est environ 65 000 fois plus importante que celle de la bombe atomique d’Hiroshima.

Bennu
L’astéroïde Bennu. Crédits : NASA/ Goddard / Université de l’Arizona/ Lockheed Martin

D’autres rencontres, plus ou moins dangereuses

Notons également qu’un autre visiteur fera son approche peu après NY65. Trois jours plus tard, le 27 juin, l’astéroïde 2008 KV2 (330 mètres de diamètre) passera en effet à environ 6,8 millions de kilomètres de la Terre.

À moyen terme, notez que l’astéroïde connu sous le nom de 99 942 Apophis – large de 340 mètres – passera de son côté à seulement 30 000 km de la Terre dans une petite dizaine d’années. Une rencontre rare que les chercheurs comptent bien exploiter. À titre de comparaison, n’oublions pas que la Lune évolue à environ 384 000 km de notre planète.

Enfin à plus long terme, et nous ne serons plus là pour le voir, on rappelle que l’énorme astéroïde Bennu aura environ 1 chance sur 2 700 de heurter la Terre en 2135. Aussi minces que soient ces probabilités, des plans sont tout de même déjà en cours pour tenter de faire dévier l’objet en cas de menace potentielle. L’idée consistera à s’appuyer sur des armes nucléaires pour faire exploser l’objet en vol.

Source

Articles liés :

La moitié de nos océans pourraient provenir de ces astéroïdes

La sonde Hayabusa2 a fait exploser une charge sur l’astéroïde Ryugu

La NASA pourrait envoyer une mission sur l’astéroïde géant Pallas