in

Lockheed Martin a présenté son concept d’atterrisseur lunaire pour la NASA !

Avec ses quatres pieds, l'atterisseur de Lockheed Martin ressemble beaucoup au véhicule utilisé en 1969 lors les premiers hommes ont foulé le sol lunaire ! Crédits : Lockheed Martin

Lors d’une récente conférence, la société américaine Lockheed Martin a présenté son concept d’atterrisseur lunaire. Il s’agissait de répondre à un appel d’offres de la NASA dans le cadre des futures missions d’exploration de la Lune et de la planète Mars !

Lors de l’International Astronautical Congress (IAC) ayant eu lieu du 1er au 5 octobre 2018 à Brême (Allemagne), a été évoqué un projet piloté par la première entreprise américaine et mondiale de défense et de sécurité, également experte en aéronautique, à savoir Lockheed Martin. Le géant a dévoilé un concept de vaisseau réutilisable capable d’atterrir sur la Lune, qui devrait servir lors de futures missions de la NASA.

Il y a peu, les États-Unis ont communiqué sur leur volonté de renvoyer des humains sur la Lune, une politique vivement soutenue par le président Donald Trump. Ainsi, la NASA a lancé un appel aux différentes sociétés pour concevoir la station orbitale Lunar Orbital Platform-Gateway (LOP-G) prévue pour 2026. Le projet comprend également des capsules capables de faire des aller-retours entre cette même station et la surface de la Lune.

Or, Lockheed Martin a justement présenté un concept pouvant satisfaire les attentes de la NASA. Non seulement ce concept ressemble – avec ses quatre pieds – à l’atterrisseur utilisé en 1969, mais celui-ci pourrait rester deux semaines complètes sur la Lune sans avoir besoin d’être ravitaillé. Il pourrait aussi embarquer jusqu’à une tonne de matériel et accueillir quatre astronautes ! De plus, la NASA pourrait réutiliser ce même atterrisseur dans le cadre des futures missions d’exploration de la planète rouge !

Avant de mettre au point sa station LOP-G et éventuellement d’utiliser l’atterrisseur de Lockheed Martin, la NASA prévoit d’abord d’envoyer dans l’espace des astronautes pour un aller-retour – durant huit jours en 2023 – autour de la Lune. Ce voyage se fera à bord du vaisseau Orion, déjà fabriqué par Lockheed Martin.

Sources : Phys.OrgSciences et Avenir

Articles liés :

La NASA dévoile ses projets pour retourner prochainement sur la Lune, et aller sur Mars

Le nouveau plan de la NASA pour envoyer des astronautes en orbite autour de la Lune

Premiers pas sur la Lune : la théorie du complot VS la Nasa