in

L’ISSpresso, la première machine à café envoyée dans l’espace

Crédits : NASA / Wikipédia

Ce dimanche 23 novembre 2014, Samantha Cristoforetti, une astronaute italienne de l’Agence Spatiale Européenne va s’envoler pour rejoindre l’ISS, devenant par la même occasion la première femme italienne à rejoindre l’Espace. Elle emportera avec elle un produit « local », l’ISSpresso.

La saveur et les arômes d’un vrai café italien, voilà le prochain plaisir que vont pouvoir s’offrir les astronautes de la Station Spatiale Internationale. En effet, Samantha Cristoforetti doit embarquer avec elle l’ISSpresso, une machine à expresso spécialement conçue pour s’adapter aux contraintes de l’Espace et de l’apesanteur.

Forcément, pas grand-chose à voir avec nos machines à expresso « terrestres » qui nous régalent chaque matin. L’ISSpresso pèse tout de même une vingtaine de kilos, et est issue de la collaboration entre deux sociétés italiennes, Lavazza, une très célèbre marque de café, et Argotec, spécialisée dans la conception de systèmes aéronautiques et dans la préparation d’aliments consommables dans l’Espace (pour la création des capsules notamment). Il aura fallu environ un an pour la concevoir.

« L’ISSpresso est un défi technologique conforme au cahier des charges technique et aux mesures de sécurité ultra strictes que l’Agence spatiale italienne nous a imposées», explique le directeur général d’Argotec, David Avino. En effet, les principes de physique et de mécanique des fluides sont totalement différents entre l’Espace et la Terre, et c’est en cela que les ingénieurs ont dû composer pour parvenir à fabriquer cette machine idéale pour conclure un repas dans l’Espace. Par exemple, le tube plastique qui permet d’acheminer l’eau dans une machine classique a été remplacé par un tube en acier spécial conçu pour résister à une pression de plus de 400 bars.

Pas de tasse bien évidemment pour consommer le précieux breuvage en apesanteur, il faudra le siroter à la paille, dans des poches fermées. What else ?

isspresso-diagram