in

L’Inde va envoyer un robot humanoïde féminin dans l’espace !

Crédits : capture YouTube / Rajya Sabha TV

Comprendre comment les voyages dans l’espace affectent le corps humain est l’objectif de l’Inde avec son robot humanoïde Vyommitra. Ce robot à l’apparence féminine effectuera un voyage dans l’espace entre décembre 2020 et juin 2021.

Un robot humanoïde féminin dans l’espace

Comme l’explique le quotidien indien The Tribune dans un article publié le 22 janvier 2019, l’Organisation indienne pour la recherche spatiale (ISRO) a présenté son robot Vyommitra. Il s’agit d’un robot humanoïde assez étrange dont l’objectif sera d’effectuer les mêmes tâches que les astronautes humains. Ce robot féminin décollera en décembre 2020 et reviendra sur Terre en juin 2021. Il est question d’une mission sans équipage entrant dans le cadre du programme Gaganyaan qui vise à envoyer des astronautes humains dans l’espace en décembre 2021.

“Bonjour tout le monde. Je suis Vyommitra, le prototype de l’humanoïde, qui a été fabriqué pour la première mission Gaganyaan sans équipage […] Je peux assurer une surveillance grâce aux paramètres du module, vous alerter et effectuer des opérations de maintien. Je peux effectuer des activités comme des opérations sur le panneau de commande”, a déclaré Vyommitra lors d’une récente conférence de presse.

robot humanoide inde
Crédits : capture YouTube / Rajya Sabha TV

Comprendre l’impact sur l’humain

Selon les responsables du projet, Vyommitra peut être qualifiée de demi-humanoïde. En effet, le robot n’a pas de jambes, mais pourra se pencher vers l’avant et sur les côtés. Ce dernier effectuera plusieurs expériences et restera en permanence en contact avec le centre de commandement de l’ISRO. L’objectif est de comprendre les effets sur l’humain de ce type de voyage avant d’y envoyer des humains.

L’Inde fait parfois parler d’elle en ce qui concerne l’espace. En mars 2019, ce pays avait annoncé la destruction d’un satellite en orbite terrestre basse par un tir de missile. Peu après, la NASA avait vivement critiqué cette initiative. En effet, plusieurs débris orbitaux représentaient une menace pour l’ISS et les astronautes présents à bord.

En août 2019, les astronautes de l’ISS avaient accueilli Skybot F-850, un robot humanoïde russe. Ce dernier sera resté seulement quelques semaines à bord. Selon l’agence spatiale russe Roscosmos, il s’agissait d’une initiative s’inscrivant dans un projet plus large visant à envoyer des robots sur la Lune. Citons également la NASA qui s’est distinguée ces dernières années avec son Robonaut 2. Celui-ci est tout simplement le tout premier robot humanoïde envoyé dans l’espace.

Voici la conférence de presse à laquelle Vyommitra a pris part :

Articles liés :

La NASA invite le public à penser les futurs robots autonomes qui exploreront d’autres mondes !

NASA : des robots gonflables dans l’espace ?

Voici Walk-Man, le robot humanoïde capable de secourir !