in

L’incroyable image primée au grand concours “Astronomy photographer of the year”

Transport the Soul de Brad Goldpaint, photo gagnante du concours Astronomy photographer of the year. On y voit un photographe au bord d'une formation rocheuse, surplombée par la Voie lactée, la Lune et la galaxie d'Andromède. Photo prise à Moab, Utah (USA) le 20 mai 2017. Appareil photo Nikon D810, objectif 14 mm f / 4.0, ISO 2500, exposition de 20 secondes. Crédits : BRAD GOLDPAINT

Le grand concours « Astronomy photographer of the year » récompense, comme son nom l’indique, les plus belles photos astronomiques. Et cette année fut un grand cru. La plus belle est à mettre au crédit de Brad Goldpaint, avec son incroyable photo représentant la Voie lactée, la Lune et la galaxie d’Andromède sur un même plan, prise depuis l’Utah (États-Unis).

C’est celle qui s’est détachée des autres, et on comprend pourquoi – même si tous les clichés sont ici incroyables. Brad Goldpaint remportait en effet il y a quelques jours le titre de l’Astronomy photographer of the year 2018. Sa photo grandiose, prise à Moab dans l’Utah, nous présente les célèbres formations rocheuses de la région, surplombées par la Voie lactée (à droite), la Lune (au centre), et a la galaxie d’Andromède (en haut à gauche). Pour Will Gater, l’un des juges, cette image est « emblématique de tout ce que signifie être un astrophotographe, l’équilibre entre la lumière et l’obscurité, les textures et les tons contrastés de la Terre et du ciel, et le photographe seul sous une voûte étoilée d’une échelle et d’une beauté à couper le souffle ».

Rappelons que la Voie lactée (notre Galaxie), et Andromède (ici à gauche), sont condamnées à entrer en collision dans 4 milliards d’années environ. S’en suivra un véritable tango qui mènera les deux géantes à fusionner.

Notons par ailleurs que les plus belles photographies de cette année sont exposées à compter de ce jour aux côtés d’une sélection des 69 meilleures photographies des années précédentes au Musée maritime national d’Amsterdam, qui célèbre dix années d’astrophotographie exceptionnelle. Les lauréats de cette année – ainsi qu’une sélection des lauréats précédents – seront également prochainement publiés dans le livre officiel du concours. Pour en savoir plus et pour voir d’autres photos exceptionnelles, rendez-vous ici.

Source

Articles liés :

La galaxie d’Andromède serait plus jeune… que la Terre ?

Aurions-nous eu tort sur la taille d’Andromède ?

Combien de temps faudrait-il pour traverser la Voie lactée à la vitesse de la lumière ?