in

L’impression 3D s’invite dans la création de pâtes originales

Crédits : brenkee / Pixabay

Depuis son apparition, l’impression 3D a investi bon nombre de domaines, des plus sérieux aux plus insolites. La célèbre firme italienne Barilla a organisé un concours d’impression 3D pour créer de nouvelles formes de pâtes alimentaires.

Barilla a lancé ce concours insolite en août 2014 en collaboration avec Thingarage, site internet communautaire de crowdsourcing pour les modèles 3D imprimables. Cette compétition appelant à la création de modèles de pâtes aux formes uniques a mobilisé 530 créateurs de 20 pays pendant près de deux mois. Les dimensions à respecter : 30mm x 30mm x 40mm tandis que les critères de notation incluent “Innovation, créativité, respect des consignes, technicité et présentation”.

Au final 216 créations ont été réalisées et trois gagnants (dont deux français) se sont vu décerner un prix de 2400 euros ainsi qu’une visibilité sur le site Thingarage. Le premier d’entre eux est un designer industriel français (Loris Tupin), pour ses pâtes en forme de rose censées s’ouvrir pendant la cuisson. Le second prix a été décerné à Danilo Spiga et Luis Fragarda, designers de la “Vortipa” qu’on pourrait qualifier de vortex tel un cône pouvant accueillir de la sauce. Enfin, le troisième prix a récompensé d’autres français représentant le studio abacO. Ces derniers ont créé une pâte en forme de lune sur laquelle figurent plusieurs cratères.

Les gagnants verront peut-être leur création commercialisée par Barilla. En attendant, l’entreprise italienne cultive une image proche des innovations tout en explorant la technologie 3D, en faisant participer une communauté de passionnés. Rappelons que Barilla annonçait début 2014 son rapprochement avec la société néerlandaise TNO spécialisée dans l’impression 3D de nourriture. Le but étant de fabriquer une imprimante 3D “spéciale pâtes” permettant de proposer des formes uniques à commercialiser.

Sources : Creapills3Dnatives