in , ,

L’impression 3D lui rend son visage totalement déformé par le cancer

Crédits : iStock

La technologie de l’impression 3D est parvenue à accomplir de véritables prouesses médicales au cours des dernières années, bouleversant l’accès à la chirurgie moderne et reconstructrice. Ici, c’est un homme de 74 ans dont le visage a été extrêmement déformé par un cancer qui a pu bénéficier d’une prothèse adaptée.

Chaque année, nombreux sont les individus qui voient une partie de leur corps être totalement déformée ou rongée par de violentes formes de cancer. C’est le cas de Keith Londsdale, dont le combat contre ce fléau a débuté en 1990, subissant depuis pas moins de 45 opérations pour survivre de cette forme très agressive de carcinome, la forme de cancer de la peau la plus fréquente chez l’adulte.

Sa vie est aujourd’hui sauvée, mais pour cela, il a dû sacrifier un os de sa mâchoire supérieure, ses pommettes, son nez et sa bouche, pour y laisser un trou béant. Ce sacrifice lui a coûté sa capacité à parler correctement, à manger ou encore à boire, et les médecins ont donc cherché une solution pour rendre la vie de cet homme courageux aussi normale que possible.

Plusieurs types de prothèses ont été essayées sur Keith Londsdale, mais aucune ne s’est montrée efficace ou adaptée à son visage. Certaines étant tellement peu adaptées qu’elles glissaient et qu’il devait garder un élastique sur lui pour éviter ces glissements. C’est finalement de son fils Scott qu’est venue la solution. « Il en a vraiment bavé et ça l’a affaibli donc je voulais faire tout ce que je pouvais pour l’aider. Je n’aurai jamais été capable de traverser ce qu’il a traversé » a déclaré Scott, le fils de Keith.

À sa demande, Jason Watson, spécialiste de la reconstruction au Queen’ s Medical Centre de Nottingham, a créé une prothèse 3D imprimée à partir du visage de Scott. Un passage à l’hôpital pour Scott afin de scanner son visage, et une impression 3D plus tard qui a parfaitement pris, Keith a désormais le bonheur de retrouver un visage, familier qui plus est, ce qui a reboosté sa confiance.

Source : mirror