in ,

L’IADE : un rôle clef au bloc opératoire et en réanimation

Crédits : Pixabay

Si les offres d’emploi pour infirmier anesthésiste sont aussi nombreuses, c’est qu’il s’agit d’un personnel de santé indispensable en milieu hospitalier. En bloc opératoire et en réanimation, l’infirmier anesthésiste dispose de compétences bien spécifiques. Alors quel est son rôle ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quelles sont les compétences requises ? Quel impact a eu le Covid sur la profession et quelle évolution possible ?

Que fait un infirmier anesthésiste ?

Les offres d’emploi pour infirmier anesthésiste sont des offres bien spécifiques puisque ce sont des compétences particulières qui sont attendues. En effet, l’infirmier anesthésiste dispose de la formation de base d’infirmier, mais a aussi été formé à des domaines comme l’anesthésie, la réanimation, les soins d’urgence ou encore la prise en charge de la douleur.

L’infirmier anesthésiste travaille en collaboration avec le médecin anesthésiste réanimateur. Il travaille lors d’activités programmées en bloc opératoire, mais assure aussi des prises en charge dans les services des urgences et notamment avec un système de garde les nuits et week-ends.

Quelle formation pour exercer ce métier ?

Pour prétendre à des offres d’emploi pour infirmier anesthésiste, il est nécessaire d’avoir suivi une formation adéquate. Il faudra être titulaire du DEIA ou Diplôme d’État d’Infirmier Anesthésiste. Ce diplôme est accessible grâce à une alternance de deux ans au sein d’un établissement accessible sur concours. Il permet d’obtenir le niveau équivalent à un master. Par ailleurs, l’accès à la formation n’est proposé qu’aux infirmiers et sage-femmes ayant au moins deux ans de pratique professionnelle. Une première formation préalable est nécessaire soit :

  • Un diplôme d’État de sage-femme
  • Un diplôme d’État d’infirmier
  • Avoir validé la troisième année du deuxième cycle des études de médecine
chirurgie opération médecin hôpital
Crédits : Pixnio

Quelles compétences et qualités requises ?

Si l’on souhaite répondre à des offres d’emploi pour infirmier anesthésiste, il faut non seulement être diplômé, mais aussi bénéficier de certaines qualités. Un excellent relationnel est bien sûr de mise afin de prendre en charge les patients comme il se doit et de les accompagner en fonction de leurs besoins. La capacité à travailler en équipe est aussi très importante puisque l’on sera sous l’autorité du médecin anesthésiste et que l’on travaillera en collaboration avec d’autres professionnels de santé. 

Une bonne résistance au physique, mais aussi au stress est par ailleurs de mise pour réaliser certaines missions tout particulièrement stressantes et fatigantes. Être organisé et consciencieux sera aussi très apprécié par les recruteurs des offres d’emploi pour infirmier anesthésiste.

Des professionnels de santé aussi touchés par la crise du Covid

Si les aides-soignants et infirmiers ont été en première ligne lors du pic de la crise du Covid, les infirmiers anesthésistes ont aussi largement été impliqués. Ces professionnels qui interviennent régulièrement en services de réanimation ont eux aussi été largement sollicités et également appelés pour prêter main-forte aux infirmiers. Si les choses semblent aujourd’hui plus calmes dans les hôpitaux, les infirmiers anesthésistes font partie de ces métiers qui ont largement prouvé leur caractère indispensable !

Quelles sont les évolutions possibles ?

Côté évolution, lorsque l’on s’intéresse à un emploi pour infirmier anesthésiste, il faut savoir que le diplôme d’infirmier anesthésiste est le plus haut qui puisse être obtenu en ce qui concerne le métier d’infirmier. Cela étant, au fil de son expérience et en passant des DU dédiés, on peut évoluer vers des fonctions d’encadrement soignant ou enseignant ou encore de directeur de soins.