in

L’IA de DeepMind est désormais invincible au jeu de go selon un grand champion !

Crédits : capture YouTube / Korea Now

Le Sud-Coréen Lee Sedol, un des grands champions du jeu de go a décidé de prendre sa retraite. Le fait est que l’intéressé a profité de ce moment pour affirmer que l’intelligence artificielle (IA) de DeepMind était tout simplement invincible.

AlphaGo a tout gagné

La société britannique DeepMind, propriété d’Alphabet (Google) depuis 2014, a mis au point AlphaGo, une IA très performante. Celle-ci fait régulièrement parler d’elle dans les médias. En 2018, une étude affirmait que cette IA pouvait soutenir l’ophtalmologie. En effet, AlphaGo s’est montrée capable de lire l’image d’un œil et d’identifier avec un haut taux de réussite la présence de pas moins d’une cinquantaine de maladies oculaires.

Toutefois, l’IA s’est principalement distinguée dans la pratique du jeu de go. Or, il faut savoir que ce jeu de plateau est considéré comme l’un des plus difficiles à appréhender pour une intelligence artificielle. Et pourtant, AlphaGo est parvenue à battre le champion européen en titre Fan Hui en 2015, un des meilleurs joueurs du monde, Lee Sedol, en 2016 et enfin, le champion du monde Ke Jie en 2017 !

jeu de Go Lee Sedol
Lee Sedol reste le seul humain au monde à avoir pris une manche à AlphaGo !
Crédits : capture YouTube / Korea Now

La retraite d’un champion

Dans un communiqué publié le 27 novembre 2019, le Sud-Coréen Lee Sedol a annoncé avoir pris sa retraite. L’intéressé a déclaré que la progression de l’IA dans le jeu de go lui avait fait prendre conscience qu’il n’avait plus les armes pour rivaliser. Lee Sedol estime que, même s’il continue a progresser et devient le meilleur joueur au monde, l’IA continuera de le battre car celle-ci est beaucoup trop forte.

Il faut dire que l’homme a du mal a digérer la partie de 2016, perdue sur le score de 4 manches à 1. Lee Sedol était tombé de très haut alors qu’il était considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Et pourtant, il reste encore à ce jour le seul humain à avoir enlevé une manche à l’IA dans une partie de jeu de go !

Pour DeepMind, ces victoires a répétition ont sonné la consécration. En effet, le jeu de go a été longtemps jugé inaccessible en raison de sa complexité. Désormais, l’IA trône au sommet de l’échelle. Surtout, une version améliorée d’AlphaGo est apparue en 2017 : AlphaGo Zero. Or, celle-ci est parvenue à battre l’ancienne version 100 fois de suite ! Autrement dit, la décision de Lee Sedol est parfaitement compréhensible car, visiblement, aucun humain ne pourra rivaliser à nouveau.

Articles liés :

Une IA “surhumaine” écrase des champions de poker

MIT : ils veulent créer des mini-réseaux neuronaux plus faciles à entraîner pour l’IA !

Cette IA s’oriente mieux qu’un humain dans un jeu de réalité virtuelle !