in

L’Hyperloop pourrait avoir une version sous-marine pour connecter le monde !

Crédits : HypnoArt / Pixabay

L’Hyperloop est actuellement développé pour évoluer dans des tubes placés à la surface de la Terre, mais l’un des fondateurs du projet n’exclut pas de plonger ces tubes au fond des mers et des océans. Si tout le monde attend la première ligne Hyperloop, la perspective d’une continuité sous-marine pourrait véritablement connecter le monde entier.

N’allons pas trop vite en besogne, l’Hyperloop sous-marin n’est pour l’instant qu’une idée évoquée par Brogan BamBrogan, co-fondateur du projet, lors d’une interview organisée par la radio Science Friday ce 10 juin 2016 :

« Nous pensons que nous pouvons proposer des choses que les gens n’imaginent pas encore, et cela va se concrétiser de diverses façons. Par exemple, je pense que nous verrons des systèmes au-dessus du niveau du sol, nous verrons évidemment des systèmes dans des tunnels, et nous voulons aussi voir des systèmes sous-marins » déclarait l’intéressé.

Rappelons que l’Hyperloop utilise une technologie le propulsant dans un tube basse pression à une vitesse maximale frôlant la vitesse du son : 1200 km/h. Ce dernier serait capable, en théorie, de relier Paris à Marseille en 40 minutes ou encore Los Angeles à San Francisco en une petite demi-heure ! Hyperloop One est à l’origine d’une récente levée de fonds de 80 millions de dollars à laquelle la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) a également participé, montrant sa volonté d’être en première position pour une application dans notre pays.

Toujours en phase de test depuis son dévoilement par Elon Musk en 2013, l’Hyperloop poursuit son développement et un tel projet adapté en sous-marin semble pour l’instant freiné par des coûts de production trop élevés, bien que, selon Brogan BamBrogan, rien ne soit impossible :

« Nous attendons juste que la production soit plus concurrentielle. Il n’y a rien qui reste à inventer, mais nous innovons en faisant en sorte de baisser les coûts. »

En attendant la version sous-marine, voici la vidéo du premier test public de l’Hyperloop :

Sources : Le FigaroKonbini