in

L’État de New York interdit à son tour la vente de cigarettes électroniques aromatisées

Crédits : Wikimedia Commons

Au cœur de l’affaire secouant le monde de la vape, l’État de New York a décidé de prendre des mesures. En effet, les autorités fédérales ont décidé d’agir rapidement et n’ont donc pas attendu l’avis du gouvernement pour interdire la vente de cigarettes électroniques aromatisées.

Interdire la vente de cigarettes électroniques

Après le récent décès d’un utilisateur de cigarettes électroniques, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont lancé une enquête aux États-Unis. Il est question d’une mystérieuse maladie touchant en réalité plus de 200 personnes dans tout le pays, alors que deux décès ont déjà été déplorés. Selon les CDC, la cigarette électronique pourrait être impliquée. En attendant de vraiment connaître l’origine de la maladie, il est conseillé aux utilisateurs de limiter l’utilisation de l’e-cigarette.

Selon un communiqué publié sur le site officiel de l’État de New York, la vente de cigarettes électroniques aromatisées est interdite jusqu’à nouvel ordre dans ce même État. Cette mesure annoncée par le gouverneur Andrew Cuomo (voir vidéo en fin d’article) a donc été adoptée sans attendre la régulation promise par l’administration Trump.

Les arômes semblent être au cœur du problème
Crédits : Wikimedia Commons

Une mesure d’urgence

Selon le gouverneur Andrew Cuomo, l’urgence de la situation justifie une telle mesure. L’intéressé a notamment rappelé que ces dernières années, la cigarette électronique s’était banalisée chez les jeunes. En effet, 25 % des élèves de collège et lycée en sont adeptes, un taux 2,5 fois plus important qu’en 2014 !

Il faut savoir que le véritable problème se situerait au niveau des arômes. Avec les dizaines de goûts différents, il s’agit d’un type de produit séduisant les jeunes en leur faisant oublier quelque peu sa dangerosité. Par ailleurs, l’enquête des CDC avait révélé qu’un certain nombre de malades auraient consommé des cartouches contenant du THC, le principe actif du cannabis. Or, ces cartouches sont souvent contrefaites et susceptibles de contenir des pesticides ou du cannabis synthétique.

Beaucoup se demandent si la cigarette électronique va être interdite partout aux États-Unis. Pour l’instant, seul l’État de New York a pris des mesures et aucun autre ne semble suivre le pas. Rappelons au passage que depuis mars 2019, la ville de San Francisco examine un projet de loi proposant d’interdire la vente de cigarettes électroniques.

Voici l’allocution du gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo :

Articles liés :

Les cigarettes électroniques entraîneraient des problèmes respiratoires

Des contaminants microbiens retrouvés dans les cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques pourraient nuire à la fertilité des femmes