in

L’étang de Berre au cœur d’une opération de nettoyage spectaculaire

Crédits : Opération Mer Propre

Cette populaire étendue d’eau salée près d’Aix-en-Provence et Marseille était encore il y a peu envahie par des tonnes de polystyrène et autres déchets en tout genre. Des bénévoles de plusieurs associations ont nettoyé l’étang.

Trois tonnes de déchets divers

Fin avril 2021, le journaliste Hugo Clément avait publié un reportage vidéo témoignant de la présence d’une quantité impressionnante de polystyrène dans l’étang de Berre. Or, ce type de plastique était si présent que la végétation tentait de s’adapter en poussant de travers. Les populations de canards évoluaient en outre au milieu des nombreux déchets. L’association Wings of the Ocean, en collaboration avec l’Opération Mer Propre et le Nautic Club Médeen, a procédé à un nettoyage intensif de l’étang.

Sur sa page Facebook le 10 mai, l’Opération Mer Propre a annoncé la récolte de 27 sacs de 100 L contenant donc pratiquement trois tonnes de déchets divers, dont le fameux polystyrène. Ce travail de fourmi a nécessité une journée complète, mais selon les bénévoles, il reste encore des opérations de finition. En tout cas, le plus gros est fait et l’Opération Mer Propre s’est engagée à retourner régulièrement sur le site afin de suivre l’évolution et la reprise de la biodiversité.

avant après étang Berre
Crédits : Opération Mer Propre / Facebook

Une autre association locale très active

Les coûts de la récente opération de nettoyage ont été pris en charge par Wings of the Ocean. Toutefois, les bénévoles et les dons de nombreux internautes ont permis d’assurer et payer le tri ainsi que l’enlèvement des déchets. Rappelons tout de même que l’étang de Berre (Bouches-du-Rhône) est un plan d’eau saumâtre couvrant une superficie de 155 km². Il s’agit d’une véritable lagune côtière et surtout, du second plus grand étang salé d’Europe après le Mar Menor (Espagne). L’étang de Berre est un site touristique et récréatif, mais également, un site industriel majeur se trouvant à proximité de la centrale EDF de Saint-Chamas.

Le 27 avril 2021, le quotidien La Provence avait également souligné l’action de l’association Planet Berre Net. Les bénévoles avaient rempli pas moins de 80 sacs de 100 L. Or, la liste des déchets était assez longue : plastiques, filets de pêche, pneus, chaises ou encore planche à voile. Selon le journal sudiste, cette opération se répète une fois par mois. Les bénévoles de Planet Berre Net continuent donc d’œuvrer malgré l’incivilité récurrente de certaines personnes qui se conjugue à l’inaction des pouvoirs publics. La prochaine opération sera un nettoyage aux abords du quartier de Mauran à Berre-l’Étang au cours de ce mois de mai.