in ,

Les trottinettes électriques font leur entrée dans le code de la route !

Crédits : capture YouTube / RTL

Il y a quelques mois, les nouvelles mesures du gouvernement concernant les trottinettes électriques avaient été annoncées. Or celles-ci sont désormais entrées en vigueur. Qu’est-ce qui va changer pour ce genre de véhicule ?

Une nouvelle réglementation

En janvier 2019, une scène complètement surréaliste avait été immortalisée en vidéo (voir en fin d’article) sur l’autoroute A86 en Seine-Saint Denis (93). En effet, un homme a été filmé roulant à plus de 85 km/h au guidon d’une trottinette électrique. L’engin était une trottinette Dualtron Thunder pouvant justement atteindre une telle vitesse grâce à son double moteur de 5400 W.

Ces engins de déplacement personnels (EDP) motorisés offrent des moyens nouveaux de se déplacer en ville. Toutefois, leur présence de plus en plus visible pose des questions de sécurité et le Code de la route se devait d’évoluer. En mai 2019, le gouvernement a déclaré vouloir mettre en place “une réglementation spécifique” concernant les trottinettes électriques. Cette réglementation a enfin été enfin mise en place dans le cadre du Décret n° 2019-1082 du 23 octobre 2019 relatif à la réglementation des engins de déplacement personnel.

Pas plus de 25 km/h

Premièrement, il faut savoir que cette réglementation ne concerne pas seulement les trottinettes électriques mais également les monoroues, gyropodes et autres hoverboards. Ensuite, ces EDP motorisés sont désormais considérés comme une nouvelle catégorie d’engins. Ainsi, la nouvelle réglementation interdit aux constructeurs de proposer des véhicules dépassant les 25 km/h, sous peine d’amende. Il est également interdit de circuler à deux sur ce genre d’engin ou encore de se faire tracter par un autre véhicule.

Désormais, les trottinettes électriques ne peuvent pas dépasser les 25 km/h !
Crédits : Wikimedia Commons

L’interdiction concerne également la circulation sur les trottoirs. Néanmoins, les utilisateurs pourront y pousser leur engin seulement si le moteur est éteint. En ville, les trottinettes électriques pourront rouler sur les pistes cyclables ou sur les voies limitées à 50 km/h. Néanmoins, il leur sera interdit d’évoluer sur la chaussée hors agglomération.

La nouvelle réglementation concerne également l’âge et la tenue des utilisateurs. En effet, ceux-ci devront avoir minimum 12 ans (18 dans le cas de la ville de Paris) pour les trottinettes en libre service. Côté tenue, un gilet ou équipement réfléchissant devra être porté de nuit. Enfin, si le port du casque n’est pas obligatoire, celui d’écouteurs est quant à lui proscrit.

Articles liés :

Que savoir de la transformation digitale du permis de conduire ?

Des feux de signalisation contrôlés par l’intelligence artificielle

Chine : Comment la reconnaissance faciale met mal à l’aise les piétons indisciplinés