in

Les services de santé britanniques alertent sur un syndrome proche du Covid-19 qui touche les enfants

Crédits :Gargonia / iStock

Les services de santé britanniques ont récemment lancé une alerte. En effet, les soins intensifs ont admis plusieurs enfants ayant présenté des symptômes proches de ceux du Covid-19. Si le nombre d’enfants concernés reste faible, les médecins sont certains qu’il s’agit d’une autre maladie ayant possiblement un lien avec le Covid-19.

Un syndrome proche du Covid-19

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les enfants sont beaucoup moins impactés que les adultes. En réalité, les plus jeunes sont souvent porteurs sains, c’est-à-dire asymptomatiques. Et pourtant, comme l’expliquent plusieurs médias britanniques dont The Sun, le National Health Service (NHS) vient de lancer une alerte outre-Manche concernant les plus jeunes.

Selon les autorités sanitaires locales, il est question d’un syndrome inflammatoire similaire à un choc toxique. Or, celui-ci se rapprocherait de la version sévère du Covid-19. En effet, plusieurs enfants admis en soins intensifs ont eu de la fièvre, des problèmes respiratoires mais également de vives douleurs abdominales. Les patients ont également eu des troubles intestinaux, à savoir diarrhée et/ou vomissements.

Les autorités estiment que ce syndrome est également proche de la maladie de Kawasaki (ou syndrome lympho-cutanéo-muqueux). Il s’agit d’une maladie caractérisée par un impact au niveau du cœur et du sang, dont le principal symptôme est l’apparition d’une inflammation de la langue. Certains cas ont même présenté d’importantes éruptions cutanées sur les mains. Rappelons qu’habituellement la maladie de Kawasaki concerne davantage les pays asiatiques, plus particulièrement le Japon.

maladie kawazaki
Les divers symptômes de la maladie de Kawazaki

Aucun lien établi pour l’instant

Le Royaume-Uni compte afficher un bilan Covid-19 de plus de 162 000 cas pour plus de 21 500 décès. Selon les autorités, le syndrome aurait fait ses premières victimes il y a environ trois semaines, alors que le pays traversait le pic de l’épidémie de coronavirus. Toutefois, personne ne sait si ce mystérieux syndrome s’est développé pendant l’épidémie de Covid-19 ou s’il s’agit seulement d’une maladie rare.

« Il est important que les cliniciens soient mis au courant de tout nouveau lien potentiel afin de pouvoir fournir rapidement aux enfants et aux jeunes les bons soins » a déclaré Simon Kenny, directeur du NHS.

Si le syndrome comporte des symptômes proches de ceux du Covid-19, il n’existe encore aucun lien clair établi entre les deux maladies. Il faut savoir que ce syndrome inquiète dans la mesure ou plusieurs cas ont émergé ici et là dans le pays – avec une majorité à Londres – malgré un nombre de cas jugé faible.