in

Les pouvoirs de Superman passés au crible par un scientifique

Crédits : Man of Steel

Un astrophysicien a réalisé une présentation dans laquelle sont présentés les super-pouvoirs de Superman. Bien qu’il s’agisse là d’un personnage de bande-dessinée, la démarche explicative est pourtant tout ce qu’il y a de plus scientifique !

Roland Lehoucq est un astrophysicien au Laboratoire Cosmologie et Evolution des Galaxies au Commissariat à l’Énergie atomique (CEA). L’intéressé est l’auteur d’une présentation intitulée D’où viennent les pouvoirs de Superman ? disponible sur la plateforme de l’École d’été e2phy.

La force de Superman

Superman est fort, très fort ! Le super-héros est par exemple capable d’incroyables exploits comme déplacer des planètes ou encore détourner des astéroïdes. Mais d’où vient sa force ? Premièrement, évoquons le fait que Superman vient de la planète Krypton, où la gravité est 30 fois plus importante que celle de la Terre.

Roland Lehoucq évoque également la Loi d’échelle, stipulant que la force est proportionnelle à la puissance 2/3 de la masse. L’intéressé s’est alors lancé dans une extrapolation linéaire : si une fourmi de 10 mg soulève 1 g (cent fois sa masse), un homme de 75 kg soulève 7,5 tonnes ! Évidemment, cela est impossible dans la réalité. Par ailleurs, la force de Superman ne peut pas tout faire, et il lui incombe d’être doté d’un squelette capable de supporter d’énormes charges ainsi qu’un exceptionnel sens de l’équilibre.

Crédits : Ecole d’été e2phy / Roland Lehoucq

Que dire de sa capacité à voler et de son énergie ?

Superman est capable de voler, et sur notre planète, celui-ci peut effectuer des bonds de 200 mètres de longueur et de 60 mètres en hauteur. Selon Roland Lehoucq, la position en vol de Superman est excellente après avoir bondi. Mais des questions se posent, notamment en ce qui concerne sa propulsion.

En effet, la propulsion sert à maintenir la portance et à compenser la dissipation due aux frottements. Par ailleurs, dès que la vitesse commence à atteindre quelques km/s, l’échauffement n’est évidemment pas supportable, surtout que l’intensité de l’énergie dépensée augmente au fur et à mesure.

Dans la BD, la source des pouvoirs de Superman est le Soleil jaune. Roland Lehoucq évoque des rayons “ultra-solaires” comme solution, ou encore – avec humour – le fait de “manger beaucoup de hamburgers”. L’astrophysicien estime que Superman peut avoir un super-métabolisme, un super-cœur ou encore un super-sang.

Ses autres super-pouvoirs

Outre sa force et sa capacité à voler, Superman a de nombreux pouvoirs tels que la vision télescopique, la vision nocturne/ infrarouge ou encore la vision X permettant de voir à travers les objets solides. Superman est également doté d’une “heat vision” permettant d’atomiser, brûler ou chauffer une cible avec ses yeux ! Ce pouvoir pose d’ailleurs la question suivante : “Comment produire l’énergie, l’émettre sans détruire les yeux ?”

Le super-héros est également équipé d’une super-ouïe. Roland Lehoucq évoque dans ce cas l’effet Doppler, c’est-à-dire le décalage de fréquence d’une onde – peu importe sa nature – observé entre les mesures à l’émission et à la réception, lorsque la distance entre l’émetteur et le récepteur varie au cours du temps.

Articles liés :

Les super-héros peuvent-ils nous rendre plus altruistes ?

Quelle serait l’empreinte écologique des super-héros ?

Le bouclier de Captain America a inspiré la création d’un alliage ultra résistant !