in

Les pneus sans air Michelin à l’essai avant leur arrivée sur le marché

pneu Uptis Michelin sans air 2
Crédits : Michelin

Depuis de nombreuses décennies, les fabricants se livrent une guerre sans merci pour le développement de pneumatiques de plus en plus innovants. Les recherches concernant les pneus sans air ont actuellement le vent en poupe et la multinationale française Michelin semble prendre le leadership avec ses « Uptis ».

Dernière étape avant la commercialisation

En début d’année 2021, nous évoquions le fait que la firme Michelin recherchait la formule parfaite pour des pneus 100 % durables. Il était par exemple question de trouver le meilleur moyen de recycler certains composants le plus rapidement possible, à savoir le noir de carbone, le polystyrène ainsi que l’huile de pyrolyse des pneus en fin de vie. Il s’agissait aussi de produire du butadiène bio sourcé en remplacement du butadiène issu du pétrole. En 2018, Michelin avait également dévoilé Vision, un pneu sans air, connecté, rechargeable et totalement durable.

Finalement, Michelin a publié un communiqué le 10 janvier 2023 afin d’évoquer Uptis, son premier pneu sans air. La multinationale vient par ailleurs de signer un partenariat avec le transporteur DHL pour équiper une cinquantaine de véhicules cette année, et ce, dans le cadre d’un programme pilote se déroulant à Singapour. Par ailleurs, ces tests sur le terrain ont débuté un an en avance par rapport à ce que Michelin prévoyait.

Dans les faits, les camionnettes de DHL équipées des pneus Uptis auront pour mission d’effectuer les livraisons sur le dernier kilomètre. Il s’agira pour Michelin d’utiliser les données récoltées dans le but de peaufiner le développement de ces pneumatiques innovants avant leur mise sur le marché.

pneu Uptis Michelin sans air
Crédits : Michelin

Limiter le gaspillage

Concrètement, le pneu Uptis intègre une structure sans chambre à air. Celle-ci n’a aucunement besoin de remplissage et est donc logiquement increvable. Toutefois, ses propriétés et son efficacité seront sensiblement les mêmes que celles des pneus déjà existants. Ainsi, la structure innovante de Michelin permettra de supporter le poids des véhicules, le tout sans perdre en confort et en sécurité.

Si le pneu Uptis sera plus cher à produire, l’absence de crevaisons le rendra finalement plus économique à l’usage. Ceci devrait donc profiter à des sociétés comme DHL qui, en équipant leurs véhicules, feront des économies sur le long terme en évitant les changements de pneus crevés. En général, il s’agira également de limiter le gaspillage puisque les pneus seront moins souvent remplacés.

Les responsables estiment à 200 millions le nombre de pneus économisés chaque année, soit environ deux millions de tonnes de matériaux. Rappelons également que selon le ministère de la Transition écologique, pas moins de 59 millions de pneus sont produits en France chaque année.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.