in ,

Les plus anciens champignons de la Terre sont vieux d’un milliard d’années

Crédits : Pixabay

Une équipe de chercheurs annonce la découverte de fossiles de champignons vieux de près d’un milliard d’années. De quoi réécrire l’histoire de l’évolution de la vie sur Terre. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature.

On ne parle pas assez des champignons. Ils sont pourtant parmi les organismes les plus abondants de la planète. Mettez-les tous d’un côté, et tous les animaux (humains compris) d’un autre, et les organismes fongiques seront environ six fois plus lourds. C’est dire s’ils sont importants. Malgré tout, nous n’en savons que très peu sur leur évolution. Il y a quelques jours, nous pensions que cette forme de vie multicellulaire était apparue il y a environ 500 millions d’années. Les plus anciens fossiles de champignons connus, retrouvés en Écosse, avaient en effet été datés à 407 millions d’années. Du moins jusqu’à présent.

Près d’un milliard d’années

Une équipe de biologistes de l’Université de Liège, en Belgique, annonce en effet avoir identifié des fossiles fongiques – dans la formation de Grassy Bay, au Canada – plus anciens encore. L’espèce vient d’être nommée Ourasphaira giraldae. En analysant la composition chimique de leurs cellules, les chercheurs notent par ailleurs avoir décelé la présence de chitine. Il s’agit d’une substance fibreuse qui se forme sur les parois des cellules fongiques. Ils ont également pu distinguer des filaments cloisonnés, multicellulaires, ramifiés, avec des sphères bulbeuses aux extrémités, qui constituent le mycélium des champignons.

« La combinaison de la morphologie des microfossiles, de l’ultrastructure de la paroi et de la chimie de ces microfossiles est compatible avec une affinité fongique », confirment les chercheurs. En examinant ensuite l’âge de la roche dans laquelle les fossiles ont été trouvés, ils suggèrent par ailleurs que ces champignons seraient vieux d’environ un milliard d’années. Si l’étude se confirme, cette nouvelle découverte repousserait donc de près d’un demi-milliard d’années l’apparition des premiers champignons sur Terre.

champignons
Les plus vieux champignons de l’ère protérozoïque été retrouvés dans l’Arctique canadien. Crédits : Loron et al., Nature, 2019

La découverte est donc importante. Les champignons font en effet partie du même groupe d’organismes que les plantes et les animaux (les eucaryotes). « Cela signifie que si les champignons étaient déjà présents il y a environ un milliard d’années, les animaux pouvaient l’être également, note Corentin Loron, co-auteur de l’étude. Cela remodèle notre vision du monde car ces groupes sont toujours présents aujourd’hui. Par conséquent, ce passé lointain, bien que très différent de celui d’aujourd’hui, aurait pu être beaucoup plus “moderne” que nous ne le pensions ».

Source

Articles liés :

Et si les champignons étaient les « maîtres du monde » avant les arbres ?

Nous ne serions pas là sans les champignons

Des champignons hallucinogènes pour vaincre la dépression