in

Les ondes de nos portables ont des effets dévastateurs sur les fourmis

Crédits : Capture vidéo

À Bruxelles, Marie-Claire Cammaerts docteur au département de Biologie des organismes à l’ULB, nous explique à quel point les ondes GSM d’un téléphone portable ont un impact considérable sur des fourmis.

Dans une expérience, les fourmis exposées aux ondes en question perdent rapidement leur capacité à se mouvoir correctement. On comprend alors que leur système nerveux a été attaqué en quelques secondes et désoriente ainsi toute la société de fourmis qui se trouve proche du téléphone.

Une simple exposition aux ondes affecte à 50 % les capacités des insectes par rapport à la normale. Une trop longue présence du portable près des fourmis leur cause une mort certaine… Cela donne évidemment à réfléchir sur nos conditions d’utilisation des téléphones portables. Nous savions que les ondes GSM étaient néfastes pour notre santé, mais jusqu’à quel point ? L’expérience réalisée ici sur les fourmis montre que nous devrions redoubler de vigilance.

Le docteur Cammaerts nous met en garde quant à notre utilisation systématique du téléphone portable, notamment pour nos oreilles, dont les cellules ciliées sont très sensibles et nous permettent de garder l’équilibre. Un avis à prendre en compte : nous devrions réduire la durée et la fréquence de nos appels et éloigner le plus possible nos appareils.