in

Les nouveaux astronautes de la NASA sont là !

Crédits : NASA

Treize nouveaux astronautes ont intégré ce vendredi 10 janvier les rangs de la NASA. Cette nouvelle génération pourra prendre part aux missions à bord de l’ISS, mais pas que. 

Ils étaient plus de 18 000 au départ et il n’en reste que treize. Onze Américains et deux Canadiens ont rejoint ce vendredi les rangs de la NASA après deux ans et demi de formation intensive. Cette nouvelle promotion baptisée “Turtles” compte au total six femmes et sept hommes.

Tous ces nouveaux diplômés peuvent désormais séjourner à bord de la Station spatiale internationale. Ils pourront également être choisis dans le cadre des futures missions lunaires, sans oublier les futures missions martiennes que la NASA compte planifier dans le milieu des années 2030.

Ces individus représentent le meilleur de l’Amérique et quel moment incroyable pour eux de rejoindre notre corps d’astronautes,” a déclaré l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine au Johnson Space Center à Houston où se tenait la cérémonie de remise des diplômes.

2020 marquera en effet le retour du lancement d’astronautes américains sur des fusées américaines (probablement SpaceX) depuis le sol américain. En outre, ce sera une année très importante pour le programme Artemis. “Ces astronautes pourraient un jour marcher sur la Lune et peut-être que l’un d’entre eux sera parmi les premiers à marcher sur Mars“, a-t-il ajouté.

astronautes
Les nouveaux astronautes de la NASA. Crédits : NASA

Plus de diversité

Au cours de leur formation, tous ces astronautes ont été entraînés à effectuer des sorties simulées dans l’espace (en piscine) et à manipuler des outils robotiques retrouvés à bord de l’ISS. Tous ont également été formés au pilotage du Northrop T-38, un avion supersonique, et tous parlent russe couramment. Cette condition est en effet indispensable pour coopérer sereinement avec les cosmonautes qui cogèrent la station.

Cette nouvelle promotion se caractérise également par son incroyable diversité. Parmi les heureux élus figure notamment Jessica Watkins, docteure en géologie, qui a travaillé dans l’équipe du rover Mars Curiosity. Elle est l’une des rares femmes noires astronautes que compte l’agence américaine. “J’espère que les jeunes filles de couleur seront capables de s’identifier à une telle carrière et qu’elles se sentiront encouragées à poursuivre leurs passions“, s’est-elle exprimée dans une vidéo de la NASA. Dans ces nouveaux rangs figure également Jasmin Moghbeli, d’origine iranienne, diplômée de Massachusetts Institute of Technology (MIT) et pilote d’hélicoptère.

Au cours de la cérémonie, chaque nouvel astronaute a reçu une épingle en argent. Cette tradition a été mise en place dès 1959 dans le cadre du programme Mercury qui visait à envoyer un premier Américain dans l’espace. Tous recevront une épingle en or une fois leur premier vol spatial terminé.

Source

Articles liés :

NASA : le premier étage de la fusée qui amènera les astronautes autour la Lune est prêt

L’ESA étudie l’impact de l’hibernation sur les astronautes

Des briques de poussière lunaire pourraient garder les astronautes au chaud