in ,

Les montres Fitbit pourraient bientôt détecter le Covid-19 avant même l’apparition des symptômes

Crédits : Brett Sayles / Pexels

Le fabricant américain de montres connectées Fitbit développe actuellement un algorithme dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Il s’agit de permettre aux montres, à l’avenir, de détecter avec précision le coronavirus avant même l’apparition des premiers symptômes. Mais comment cela peut-il être possible ?

Alerter de façon précoce

Selon un article publié par Techcrunch le 22 mai 2020, la société Fitbit va mener une étude auprès de ses utilisateurs en Amérique du Nord. Ces derniers sont invités à s’inscrire dans l’application mobile Fitbit et à répondre à un questionnaire. Les questions portent sur une infection antérieure ou présente au Covid-19, ou la présence de symptômes inquiétants. D’autres questions concernent les antécédents médicaux des utilisateurs.

Les informations récoltées grâce aux questionnaires seront ensuite couplées aux données collectées par la montre intelligente des utilisateurs. Ainsi, il s’agit d’identifier – au moyen d’un algorithme – les tendances pouvant permettre d’alerter de façon précoce sur une potentielle infection. Par ailleurs, il faut savoir que la participation des utilisateurs n’est pas obligatoire et les volontaires participants peuvent se retirer à tout moment.

Intéressant mais limité

Alors que le monde se déconfine progressivement, une telle innovation pourrait effectivement intéresser. Une alerte précoce concernant le Covid-19 devrait permettre aux personnes de s’isoler rapidement et ainsi éviter de contaminer leurs proches. De plus, identifier rapidement la présence du coronavirus peut être synonyme de prise en charge précoce des malades. Ceci pourrait, à terme, limiter le nombre de cas graves.

Cependant, il y a de très fortes chances que l’algorithme de Fitbit ne puisse jamais remplacer les tests de détection. En effet, ces derniers sont indispensables afin de s’assurer qu’une personne est réellement malade (ou l’a été). Mais même ces tests de détection ne sont pas parfaits ! Et pour cause, ils ne sont pas fiables à 100 %.

fitbit montre
Crédits : Philip Lindvall / Pexels

Les montres connectés ne sont pas des dispositifs médicaux, si bien que l’on peut s’interroger sur leur réelle utilité concernant le Covid-19. Toutefois, il faudra se montrer patient et attendre les résultats de l’étude. En tout cas, le nombre d’utilisateur devra absolument être conséquent et les résultats devront être publiés dans leur intégralité pour vérification.

Enfin, rappelons que les montres connectées tentent depuis quelque temps d’investir le terrain de la santé. En novembre 2019, nous évoquions la future Apple Watch Series 6 capable de détecter les problèmes cardiaques. En janvier 2020, Withings dévoilait la première montre capable de détecter l’apnée du sommeil et la fibrillation auriculaire.