in

Les labradors couleur chocolat vivent moins longtemps et sont plus sensibles aux maladies que les autres

Les labradors chocolats vivraient moins longtemps que les autres et seraient plus sensibles aux maladies et infections. Crédits: Wikipedia

Une récente étude suggère que les labradors couleur chocolat vivent moins longtemps et sont plus sujets aux problèmes de santé que ceux au pelage beige ou noir. En cause ? Des problèmes génétiques inhérents à une trop forte demande.

Ils sont magnifiques, mais malheureusement plus sensibles. Les labradors couleur chocolat auraient en effet une durée de vie inférieure de 10 % à celle des labradors noirs ou beige. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs de l’Université de Sydney, en Australie, en collaboration avec le Royal Veterinary College de Londres, publiée dans Canine Genetics and Epidemiology. Ils seraient également plus sensibles aux infections de l’oreille et de la peau, et aux problèmes articulaires. En cause : un goulet d’étranglement génétique.

Le gène responsable de la couleur chocolat est en effet récessif chez ces labradors. Une femelle et un mâle doivent être de couleur chocolat pour produire cette couleur chez le petit. Une trop forte demande entraînerait alors une perte de diversité génétique, et – pour les chercheurs – une sensibilité accrue aux maladies et infections.« Nous nous sommes intéressés à l’association avec la couleur du pelage car la pigmentation du chocolat est récessive chez le chien, peut-on lire dans l’étude. Donc si cette couleur de pelage est souhaitée par les propriétaires, les éleveurs peuvent être incités à ne faire se reproduire que certaines lignées, ce qui pourrait augmenter par inadvertance la prédisposition des chiots à certaines maladies ». Privilégier les gènes responsables de la couleur chocolat pourrait en fait parallèlement favoriser une proportion plus élevée de gènes impliqués dans les infections de l’oreille et de la peau.

Les chercheurs expliquent ici avoir examiné les données collectées dans le cadre du programme VetCompass, qui rassemble des informations sur les propriétaires d’animaux qui fréquentent les cabinets vétérinaires au Royaume-Uni. L’équipe a examiné 2 074 échantillons sélectionnés au hasard pour évaluer les problèmes de santé chez les labradors (46,6 % avaient un pelage noir, 28,8 % étaient beiges et 24,8 % étaient chocolat). Il en ressort que la durée de vie moyenne des labradors noirs et beiges était de 12,1 ans. Ceux au manteau chocolat avaient en revanche une durée de vie inférieure estimée à environ 10,7 ans. Ces derniers étaient également plus sujets aux problèmes articulaires, aux cancers, aux otites et aux maladies de la peau telles que les dermatites pyro-traumatiques.

La trop forte demande en labradors couleur chocolat pourrait-elle donc réellement expliquer cette propension aux maladies et infections ? Pour en être sûrs, les chercheurs proposent que des études similaires soient également faites sur les carlins et les cavaliers king charles spaniel, également privilégiés en fonction de la couleur de leur pelage.

Source

Articles liés : 

Pourquoi les chiens pisteurs se trompent-ils parfois ?

Pourquoi les chiens grattent-ils le sol après avoir fait leur besoins ?

Les petits chiens sont plus susceptibles de mentir sur leur taille