in

Les impressionnantes photos de l’ouragan Florence prises depuis l’espace

Ricky Arnold / NASA / Twitter

L’ouragan Florence, classé en catégorie 2, se dirige actuellement vers la côte est des États-Unis, et devrait normalement atteindre La Caroline du Sud ce jeudi. Alexander Gerst, un astronaute allemand, en a profité pour prendre quelques photos de l’ouragan depuis la Satation spatiale internationale, à environ 400 km d’altitude. Et les images sont très impressionnantes.

Rétrogradé en catégorie 2 ce jeudi matin, l’ouragan n’en reste pas moins dévastateur. Comptez un diamètre de 800 kilomètres avec des vents pouvant atteindre les 180 km/h. Plus de 40 000 milliards de litres d’eau sont attendus sur la Caroline du Nord et du Sud au cours de ces prochains jours. Si la tempête impressionne par ses chiffres, elle en impose également vue d’en haut. Actuellement à bord de l’ISS, l’astronaute Alexander Gerst a profité de l’occasion pour faire quelques clichés de la bête. «Attention, Amérique!», a-t-il prévenu dans un tweet publié ce mercredi. Voici quelques-unes de ces images capturées depuis l’espace :

Ouragan Florence, ici en catégorie 4. Crédits : Alexander Gerst / Agence spatiale européenne / Twitter
L’oeil de l’ouragan Florence. Crédits : Alexander Gerst / Agence spatiale européenne / Twitter
Alexander Gerst / Agence spatiale européenne / Twitter
Crédits : Alexander Gerst / Agence spatiale européenne / Twitter
L’ouragan Florence et ses 800 kilomètres de large. Crédits : Ricky Arnold / NASA / Twitter
Vue en oblique de l’ouragan Florence. Crédits : Ricky Arnold / NASA / Twitter

Rappelons qu’il y a quelques semaines, une étude suggérait que le rythme auquel les ouragans se déplacent à travers la planète était en train de ralentir. Les tempêtes tropicales à évolution lente pourraient en effet devenir de plus en plus fréquentes en raison du réchauffement de la planète, qui ferait faiblir la circulation de l’air. Et ce n’est pas une bonne nouvelle. Des ouragans plus lents et plus stagnants impliquent en effet beaucoup plus de dégâts potentiels.

Source

Articles liés : 

Ouragan Maria : le nombre de morts est 72 fois plus élevé que les chiffres officiels

Dans l’Atlantique, les ouragans majeurs s’intensifient de plus en plus rapidement depuis 30 ans

Une comparaison de la taille des ouragans, cyclones et typhons au fil des années