in

Les grands requins blancs ont-ils eu raison du mégalodon ?

Crédits : Wikimedia Commons / Mary Parrish / Smithsonian / National Museum of Natural History

Le grand requin blanc a-t-il exterminé le mégalodon ? Possible, selon des chercheurs, qui suggèrent que le plus gros poisson de tous les temps s’est éteint non pas il y 2,6 millions d’années, mais un million d’années plus tôt.

Il y a plusieurs millions d’années régnait dans les océans un poisson pouvant atteindre les 18 mètres de long : le mégalodon. Aussi redoutable qu’ait été ce requin préhistorique – le plus grand de tous les temps -, les raisons de son extinction restent encore mystérieuses. Sur la base des archives fossiles, on suggérait jusqu’à présent que l’espèce avait disparu il y a environ 2,6 millions d’années. À cette époque, un refroidissement de la Terre aurait causé la formation de grandes étendues de glace au niveau des pôles, entraînant ainsi une baisse du niveau des mers. Beaucoup d’espèces n’ont pas survécu à l’événement, et l’on supposait que le mégalodon faisait partie des malchanceux. Mais nous pourrions avoir eu tort.

Une extinction plus précoce

C’est du moins ce que propose une étude publiée dans la revue PeerJ. Des chercheurs américains du College of Charleston, en Caroline du Sud, ont en effet récemment ré-examiné l’ensemble des dossiers fossiles concernant l’espèce. Il ressort de cet examen que les fossiles ont été parfaitement datés jusqu’à il y a environ 3,6 millions d’années. En revanche, ceux datés entre 2,6 millions et 3,6 millions d’années posaient problème. Certaines dates étaient imprécises pour les uns, et pour d’autres les fossiles ont mal été identifiés. Les méthodes de datation ont également évolué. Après réajustement, il semblerait finalement que le mégalodon se soit éteint plus vite que ce que l’on pensait.

« Après avoir apporté d’importants ajustements à cet échantillon mondial et ré-analysé statistiquement les données, nous avons constaté que l’extinction du mégalodon devait s’être produite au moins un million d’années plus tôt que prévu », expliquent les chercheurs. Si l’espèce s’est effectivement éteinte il y a 3,6 millions d’années, elle n’a donc pas été victime de l’extinction marine massive enregistrée à cette époque. Se repose alors la question de leur extinction. Qui a eu la peau du mégalodon ?

mégalodon
La dent d’un Mégalodon comparée à la dent d’un Grand requin blanc. Crédits : The Independant

Concurrence avec le grand requin blanc

Les grands blancs, bien plus petits ? Possible. L’espèce est en effet apparue dans les océans il y a environ 4 millions d’années, soit 400 000 ans avant l’extinction supposée de l’ancien monstre marin. « Nous pensons que ce bref chevauchement (il y a 3,6 à 4 millions d’années) a laissé suffisamment de temps aux grands requins blancs pour se répandre dans le monde entier, propose en effet Robert Boessenecker, principal auteur de l’étude. Ils auraient alors pu supplanter le mégalodon sur son aire de répartition, avant de le mener finalement à l’extinction ».

Source

Articles liés :

Si le mégalodon a eu son film, ces anciens monstres marins pourraient aussi avoir le leur

Mégalodon : Comment connaît-on le plus grand requin du monde ?

Le mégalodon était-il trop “chaud” pour survivre ?