in

Les enfants invités à jouer dehors pour réduire les risques de myopie

Crédits : Pixabay / cherylholt

Une récente étude identifie des facteurs environnementaux qui, outre la génétique, augmenteraient les risques de développer une myopie chez les enfants. La synthèse de ces facteurs encourage alors ces derniers à passer plus de temps à l’extérieur.

La génétique joue un rôle important dans le développement de la myopie, mais qu’en est-il des facteurs environnementaux ? Si l’on soupçonne que le fait de regarder « au loin » et d’être exposé à plus de lumière naturelle peut jouer un rôle, une récente étude propose que le fait de rester à l’intérieur à jouer à des jeux vidéo ou à regarder la télévision doit également être pris en compte.

myopie
Trop de temps passé devant les écrans pourrait favoriser le développement de la myopie chez l’enfant. Crédits : mojzagrebinfo/Pixabay

Sortir plus souvent

« Il n’y a pas grand-chose à faire pour la naissance de votre enfant… Mais les activités à l’intérieur augmentent le risque de myopie, explique en effet Katie Williams, du King’s College de Londres et principale auteure de l’étude publiée dans le British Journal of Ophthalmology. Le fait de passer du temps à l’extérieur au début de l’éducation est important ».

enfants myopie
Les enfants sont invités à sortir plus souvent pour réduire les risques de développer une myopie. Crédits : Pexels/Lukas

Cette étude, qui s’appuie en amont sur le développement précoce des jumeaux en Angleterre et au Pays de Galles entre 1994 et 1996, note par ailleurs que les enfants nés d’un traitement de fertilité présentent un risque de myopie réduit de 37 % durant l’enfance. D’autre part, ceux nés en été ont presque deux fois plus de chances d’être myopes. Pour l’heure, les chercheurs n’avancent pas d’explications pour ces deux constats.

La génétique n’explique pas tout

Ceci dit, il semblerait que ce soit la génétique qui soit le plus à prendre en compte. Pris ensemble, les facteurs environnementaux ne représentent en effet que 4,4 % de la variation globale de la myopie chez les enfants. Il n’empêche que ce taux doit être pris en compte. Les cas de myopie augmentent à travers le monde. Une tendance que la génétique ne peut expliquer, étant donné que les gènes ne peuvent pas autant évoluer en quelques générations.

« Ce sont donc probablement les pressions de l’enfance moderne qui entraînent une augmentation de cette prévalence », conclut la chercheuse.

Source

Articles liés :

La réalité virtuelle montre que nous pouvons “manger avec les yeux”

Les yeux bioniques seront-ils bientôt une réalité ?

Pourquoi les bébés clignent-ils à peine des yeux ?