in

Les dunes martiennes au printemps et la fonte des neiges carboniques

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

Les dunes près du Pôle Nord de Mars émergent de la glace. Prise au début du printemps martien, le 16 janvier dernier, cette image montre l’équivalent martien de la fonte de neiges. En effet, les scientifiques pensent que des chutes de neige carbonique se produisent parfois aux Pôles, expliquant la présence permanente d’une couche de glace sèche.

Le blanc sur l’image est bien de la neige, mais, contrairement à la Terre, celle-ci ne fond pas en eau. C’est de la glace de carbone qui se sublime directement en dioxyde de carbone, pour rejoindre l’atmosphère martienne. Les faces nues des dunes sont celles orientées vers le sud, et où la sublimation est déjà terminée. Les taches noires sont des endroits où la glace s’est déjà sublimée, révélant le sol en dessous.

– Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona